•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maladie débilitante : le Manitoba prend des mesures pour la chasse aux cerfs mulets

Un cerf mulet en forêt.

Le cerf mulet pourra maintenant être chassé au Manitoba, dans l'ouest de la province, mais de manière règlementée.

Photo : SNAP Yukon

Radio-Canada

Le Manitoba annonce des mesures supplémentaires pour combattre la maladie débilitante chronique des cervidés. L'une d'elles sera d'établir une saison de chasse aux cerfs mulets, « strictement réglementée et gérée », informe la province. Cette chasse était jusque-là interdite.

Lors d'une conférence de presse, mardi, la directrice intérimaire de la faune, des pêches et de la gestion des ressources du Manitoba, Maria Arlt, a indiqué que cette chasse se déroulera dans une zone définie le long des frontières ouest et sud du Manitoba.

La maladie débilitante chronique des cervidés a été détectée une première fois l'automne dernier. Au total, cette maladie neurologique contagieuse et incurable chez les cervidés a été remarquée chez cinq cerfs mulets le long de la frontière entre le Manitoba et la Saskatchewan.

La maladie débilitante chronique touche diverses espèces, dont le cerf, le wapiti, le caribou et l'orignal, et entraîne une perte de poids considérable, des trébuchements, une apathie et d'autres symptômes neurologiques.

Les animaux infectés peuvent sembler en bonne santé jusqu'aux derniers stades de la maladie.

En plus d'autoriser la chasse aux cerfs mulets, la province élargira la zone où les chasseurs devront soumettre des échantillons de leurs cervidés récoltés.

La province demande à tous les chasseurs dans ces zones autour de la frontière ouest et sud du Manitoba de jouer un rôle clé pour prévenir la propagation de la maladie débilitante chronique. Ces échantillons nous aideront à savoir s'il y a propagation de la maladie dans cette zone à haut risque, affirme Mme Arlt, qui précise que son équipe détient peu de données concernant les cerfs mulets.

Si l'échantillon est positif, le chasseur sera informé par le ministère des Ressources naturelles et du Développement du Nord, informe Mme Arlt.

Plus de détails sur les endroits de remise de ces échantillons seront dévoilés au mois d'août, dit-elle.

Selon la province, la maladie ne présente pas de risque pour les humains, mais la consommation de viande d'animaux infectés n'est pas recommandée.

Malgré ces nouvelles mesures pour lutter contre la maladie débilitante chronique des cervidés, Mme Arlt se veut rassurante, il n'y a pas eu d'autres cas de maladie débilitante chronique détectés.

En effet, un rapport produit par la province en mai révèle qu'entre le 4 et le 17 mars 88 cerfs mulets ont été chassés ou retrouvés morts et aucun ne présentait de signes de la maladie débilitante chronique.

En ce qui a trait aux cerfs de Virginie, 14 ont été trouvés morts dans cette région du sud-ouest du Manitoba, à la frontière avec la Saskatchewan. Aucun ne présentait de signes de la maladie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !