•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des députés demandent plus de reconnaissance pour les vétérans canadiens

Photo de la médaille en forme de croix,

La croix de Victoria du Canada a été créée sur le modèle de la médaille britannique montrée ici en photo.

Photo : Jill Coubrough/CBC

Des députés conservateurs et néo-démocrates, des organismes, des vétérans ainsi que plus de 14 000 signataires d'une pétition demandent au gouvernement du Canada d'octroyer sa distinction suprême pour acte de bravoure, la Croix de Victoria, à plus de vétérans canadiens, particulièrement ceux ayant combattu en Afghanistan.

Selon la députée néo-démocrate de Churchill-Keewatinook Aski, Nikki Ashton, les milliers de soldats canadiens qui sont revenus de l'Afghanistan, qui se sont tenus debout pour leur pays, ont été oubliés et n'ont pas reçu le soutien adéquat ni la reconnaissance qu'ils méritent.

En mai, elle a présenté une pétition demandant au gouvernement d’attribuer la Croix de Victoria à l’ancien combattant Jess Larochelle pour sa bravoure.

En 2006, le soldat avait sauvé la vie de plusieurs de ses camarades en tirant sur l'ennemi malgré ses blessures.

La pétition a récolté plus de 14 000 signatures, dont celles d'environ 2000 Albertains.

Portait de Niki Ashton pendant une entrevue le 27 juin 2022.

De tous les pays qui ont combattu en Afghanistan, le Canada est le seul à ne pas avoir décerné sa distinction suprême pour acte de bravoure. Pourquoi est-ce que les gouvernements successifs n'ont pas accordé la Croix de Victoria? Niki Ashton est la députée du Nouveau Parti démocratique de Churchill-Keewatinook à Aski qui a présenté cette pétition.

Photo : Radio-Canada

De tous les pays qui ont combattu en Afghanistan, le Canada est le seul à ne pas avoir décerné sa distinction suprême pour acte de bravoure lors de ce conflit.

Nikki Ashton souligne qu'il conviendrait aussi d'attribuer la croix de Victoria à des personnes autochtones et racisées qui n'ont pas été récompensées pour des raisons fondées sur la race.

On demande non seulement une reconnaissance de cette génération, mais aussi des vétérans qui ont été oubliés ou [à qui on a] nié ce privilège, cette reconnaissance, dans les décennies [précédentes].

Par ailleurs, l’ancien chef du Parti conservateur, Erin O’Toole, député de Durham, en Ontario, a présenté, vendredi, une motion demandant la création d’une commission d’examen des distinctions honorifiques militaires à la Chambre des communes.

Celle-ci a été rejetée malgré les efforts bipartis.

On était très déçus que le Parti libéral n’appuie pas cette motion, une motion symbolique qui [montre] ce qu'il faut faire comme pays pour bien reconnaître nos vétérans, affirme Nikki Ashton.

Nikki Ashton souligne que la bataille pour que les vétérans obtiennent plus de reconnaissance continue.

De 1854 à 1945, 99 Canadiens ont reçu la croix de Victoria. Aucun autre ne se l’ait vue attribuer depuis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !