•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche d’infos pour une stratégie d’achat local en Nouvelle-Écosse

Une brouette est remplie de légumes fraîchement cultivés.

Les incitatifs d'achat local sont nombreux.

Photo : iStock

La Presse canadienne

Le gouvernement progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse recueillera des informations auprès des acheteurs cet été alors qu'il tente de tenir sa promesse électorale d'augmenter la demande de produits locaux.

Le gouvernement affirme qu'il enverra une équipe dans les magasins et les marchés de la province pour étudier le comportement des consommateurs et recueillir des données auprès des acheteurs.

De plus, il indique qu'il questionnera les gens sur leurs réflexions quant à la promotion de la stratégie d'achat local, appelée programme Nova Scotia Loyal.

Promis l'été dernier lors de la campagne électorale, le programme vise à créer une hausse de 10 % de la demande de produits locaux.

Produits locaux dans une épicerie fine

Plusieurs provinces ont des politiques visant à augmenter l'achat local.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement aimerait que 20 % de tous les aliments achetés par les Néo-Écossais d'ici 2030 soient cultivés ou produits dans la province.

Le premier ministre Tim Houston a déclaré que l'initiative d'achat local devait être soutenue par un programme de récompenses pour les consommateurs, bien qu'aucun détail n'ait été publié.

Pendant la campagne électorale, M. Houston a lancé l'hypothèse qu'un programme de points pourrait récompenser les acheteurs pour les achats de produits alimentaires et non alimentaires locaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !