•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau bloc sportif : une subvention refusée au Cégep de Sept-Îles

Des joueurs de volleyball échangent des ballons dans un gymnase.

Le Cégep veut passer d'un gymnase double à un gymnase quadruple.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paquette

Le Cégep de Sept-Îles ne pourra pas bénéficier d'une subvention qu'il espérait pour la construction d'un nouveau bloc sportif.

Une demande d'aide financière de 5 millions de dollars avait été déposée en décembre dernier dans le cadre du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur. Le coût total du projet est évalué à 20 millions de dollars.

C'était un projet vraiment très fort qui répondait aux attentes de ce programme-là. Mais c'est un programme avec une enveloppe déterminée de 175 millions qui s'adressait non seulement à l'enseignement supérieur, mais aussi à tous les centres de services, écoles primaires, secondaires. Donc il y avait beaucoup plus de demandes que ce que pouvait adresser ce programme-là, explique le directeur général du Cégep, David Beaudin.

David Beaudin dans un studio radio.

David Beaudin est directeur général du Cégep de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Bénédicte Filippi

Le Cégep veut notamment doubler la grandeur de son gymnase et agrandir sa palestre. Le projet prévoit aussi l’installation d’un mur d’escalade, la construction de gradins, de nouveaux vestiaires et de salles de classe pour les cours d'éducation physique.

Malgré ce refus de Québec, David Beaudin a encore espoir de trouver du financement pour le projet.

Le maire de Sept-Îles déçu

La Municipalité de Sept-Îles s'était également engagée à financer une partie du projet pour que les installations soient accessibles à la population.

C’est certain que pour la Ville de Sept-Îles, qui aurait aimé travailler en partenariat, c’est un petit coup de masse, mais on n'abandonne pas encore le projet, indique le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré.

Un homme devant un ordinateur portable.

Le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré

Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

Aux yeux du maire, ce genre d’infrastructure est essentiel pour le bien-être des citoyens, mais aussi pour garantir l'attractivité de la région.

Des discussions ont aussi lieu entre le Cégep et de potentiels partenaires privés pour le financement du bloc sportif.

« Le projet ne tombe pas à l’eau parce qu’on n’a pas eu ce financement-là »

— Une citation de  David Beaudin, directeur général du Cégep de Sept-Îles

David Beaudin indique qu’un financement de 5 millions de dollars de Québec, jumelé aux autres sources de financement déjà garanties, aurait représenté environ 75 % du montant total de la construction.

Le Cégep compte questionner le ministère de l’Éducation dans les prochaines semaines pour comprendre les raisons qui ont mené au refus. David Beaudin fait l’hypothèse que d’autres projets aient pu avoir été jugés plus urgents puisque le nouveau bloc sportif du Cégep n’est prévu que pour 2025 ou 2026.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !