•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien maire de Richmond, Marc-André Martel, est la victime du lac Spooner Pond

Marc-André Martel en entrevue à Radio-Canada.

Marc-André Martel a été maire de Richmond pendant une trentaine d'années.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Marc-André Martel, un homme qui a été à la tête de Richmond pendant de nombreuses années, est celui qui a sombré dans le lac Spooner Pond, à Cleveland, la fin de semaine dernière. Son identité a été confirmée par des membres de sa famille.

Marc-André Martel a été maire de Richmond pendant une trentaine d'années. Élu la première fois le 3 novembre 1986, il avait par la suite enchaîné les mandats sans opposition jusqu'à sa retraite, en 2017.

L'ancien député Yvon Vallières l'a bien connu. C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris son décès. Pour moi, Marc-André était devenu un grand ami, quelqu'un à qui on pouvait se confier en toute confiance. Cela va faire un immense trou.

Sa fille, Karine Vallières, qui a aussi été députée, affirme pour sa part conserver de nombreux souvenirs de l'homme politique, mais aussi de l'ami.

Moi, c'est comme si j'avais toujours connu et grandi avec Marc-André parce qu'il a toujours été dans les parages, professionnellement avec mon père, et aussi par amitié. Quand j'ai été élue à mon tour [...] j'ai travaillé avec lui, explique-t-elle.

On était consterné, mais rapidement, on entre dans cette vibe que Marc-André donnait de foncer, d'aller de l'avant, de toujours regarder le bon côté, ajoute-t-elle.

Karine et Yvon Vallières

Karine et Yvon Vallières gardent de bons souvenirs de Marc-André Martel, autant professionnels que personnels.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Un legs important : la gare intermodale

Yvon Vallières se souvient d'un homme qui était très dévoué à ses concitoyens, d'autant plus qu'il a traversé certaines périodes difficiles : la crise du verglas, en 1998, ou encore la fermeture de Chaussures H.H. Brown, en 2000, qui employait environ 500 personnes. Beaucoup d'efforts ont été faits pour diversifier l'économie de Richmond et trouver des emplois pour les centaines de personnes qui ont perdu leur emploi [...] La gare intermodale est un des legs, je pense, de Marc-André.

« Marc-André a su bénéficier d'une confiance. [...] Il était très soucieux de rendre service aux citoyens qu'il représentait. Il a toujours su garder un lien très étroit avec la population. »

— Une citation de  Yvon Vallières, ancien député de Richmond

Martin Lafleur, ancien directeur du Comité de promotion industrielle de la zone de Richmond, estime lui aussi que la gare intermodale sera le plus grand legs de l'ancien maire. Selon lui, les idées de Marc-André Martel ont permis de sauver l'économie de Richmond à la suite de la fermeture de Chaussures H.H. Brown, et assurera un avenir à la Ville. Le fait qu'il a été visionnaire à cette époque-là va permettre aux gens d'entrevoir une vision économique qui sera porteuse pour la Ville.

Un wagon de train à Richmond, en Estrie.

La gare intermodale est un legs important de Marc-André Martel, selon Yvon Vallières.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Sur sa page Facebook, sa belle-fille Aude Brassard-Hallé a pour sa part souligné le juriste redoutable, le maire impliqué pour la Ville de Richmond, le préfet, la figure publique de la région tout comme le père, conjoint, beau-père et grand-père qu'il était.

Le septuagénaire a été retrouvé vers 14 h 30 lundi. Il avait coulé dans les eaux du lac privé Spooner Pond lors d'une baignade familiale. L'hypothèse la plus probable, selon la Sûreté du Québec, est qu'il a été victime d'un malaise.

Une enquête du coroner est en cours pour connaître les causes exactes de sa mort.

Avec les informations de Guylaine Charette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !