•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle activité pour découvrir les monuments patrimoniaux de Sherbrooke

Des gens marchent dans le centre-ville de Sherbrooke.

Le centre-ville de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Radio-Canada

La Ville de Sherbrooke présente Orbite Centro, un réseau de dix monuments patrimoniaux à découvrir dans le centre-ville.

La sélection inclut des lieux comme le Marché de la gare, le théâtre Granada ainsi que le Séminaire de Sherbrooke. 

Ayant pour point de départ le parc éphémère de la rue King Ouest, près de la rue du Dépôt, le projet vise notamment à faire redécouvrir l'architecture de la ville. 

Ce projet-là va permettre de s’arrêter, de regarder les bâtiments et de faire un genre de cherche et trouve dessus. On va cacher les icônes dans les bâtiments, il va y avoir des anecdotes aussi, explique l’architecte consultant pour la Ville de Sherbrooke Daniel Quirion. 

On va cacher un casque de football quelque part dans le Séminaire. Le Séminaire est très grand. Ça va permettre aux gens de découvrir à quel point le bâtiment est complexe et intéressant, donne-t-il en exemple.  

Présentée lundi lors d’une conférence de presse, l’activité gratuite sera offerte du 8 juillet au 31 août prochain. 

Retour de la Brise culturelle 

La conférence de presse a également permis de présenter la version 2022 de la Brise culturelle, une initiative née pendant la pandémie. 

« La Brise culturelle, ce sont plein d’activités à travers toute la Ville. Il y a plus de 40 sites extérieurs, des parcs, des marchés publics. C’est une trentaine d’artistes qui vont faire plus d’une trentaine de prestations. »

— Une citation de  Évelyne Beaudin, mairesse de Sherbrooke

Ces activités seront également gratuites et organisées aux quatre coins de Sherbrooke. Un calendrier détaillé de la programmation peut être trouvé sur le site web de la Ville (Nouvelle fenêtre)

Avec les informations de Thomas Fortier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !