•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

OVO, le spectacle du Cirque du Soleil présente le monde des insectes aux Edmontoniens

Un acrobate du Cirque du Soleil.

Le Cirque du Soleil propose une série de spectacles à Edmonton du 13 au 17 juillet 2022 à la Place Rogers.

Photo : Cirque du Soleil

Sofiane Assous

Le Cirque du Soleil sera de retour à Edmonton dans le cadre de sa tournée de l'Ouest canadien avec son spectacle OVO. La production sera de passage à la Place Rogers du 13 au 17 juillet.

OVO, œuf en portugais, plonge les spectateurs pendant 2 h dans un grouillant écosystème d'insectes et une perpétuelle explosion de performances acrobatiques, le tout dans une ambiance musicale à forte sonorité brésilienne.

Kyle Cragle est acrobate depuis 2016 au Cirque du Soleil. Il y joue le rôle de la libellule. En tant qu'acrobate, je fais de l'équilibre et de la contorsion dans le show, donc je fais beaucoup de prouesses acrobatiques sur une grosse structure qui ressemble à une plante, a-t-il affirmé.

L’acrobate a beaucoup de joie de retrouver le public. Je vous dirais que le public ressent ça, et on partage cette belle énergie avec lui, explique-t-il.

Les partitions musicales d’OVO, mises en scène par Berna Ceppas, combinent les sonorités de la bossa nova et de la samba avec le funk et la musique électro. Il y a un peu une base de joie de vivre qui se dégage à travers la musique et des inspirations brésiliennes qui sont très chaleureuses, ajoute l’acrobate.

La scène et la structure acrobatique entièrement renouvelée, 14 mètres de haut et plus de 10 000 kg, ont été fabriquées spécialement pour la tournée. Elles seront installées à la Place Rogers qui a dû être adaptée pour les accueillir.

Après plusieurs spectacles produits à la fin des restrictions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, l’attachée de presse de la production, Janie Mallet, trouve que le public est très demandeur de spectacles artistiques. On le fait avec encore plus de gratitude qu'avant [la pandémie]. Je dirais même, encore plus magique. Et même dans l'audience, les gens, on les sent tellement avec nous. Ils ont envie de se retrouver, de vivre cette expérience-là ensemble, dit-elle.

Janie Mallet.

Janie Mallet, attachée de presse du Cirque du Soleil

Photo : Radio-Canada / Sofiane Assous

On les entend réagir, on les entend applaudir, on les entend respirer. Il y a comme une appréciation renouvelée, je dirais, pour vraiment les arts de la scène, explique Janie Mallet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !