•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« C’est un honneur » : Daniel Alfredsson sera intronisé au Temple de la renommée du hockey

Un joueur de hockey en action.

L’ancien capitaine des Sénateurs d'Ottawa deviendra le premier joueur de l’ère moderne de l’organisation à être intronisé au Temple de la renommée du hockey (archives).

Photo : Getty Images / Justin K. Aller

Radio-Canada

L’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa, Daniel Alfredsson, deviendra le premier joueur de l’ère moderne de l’organisation à accéder au Temple de la renommée du hockey. Le comité de sélection du Temple a confirmé la place du Suédois, lundi après-midi, à sa 5e année d’éligibilité.

C’est un honneur, a-t-il lancé en conférence de presse à partir de sa maison en Suède, où il est en vacances.

Je pensais que c’était mon agent d’assurances, a rigolé l’ancien joueur lorsqu’il a reçu l’appel de Mike Gartner et Lanny McDonald, du comité de sélection du Temple de la renommée.

Alfredsson a été capitaine des Sénateurs d’Ottawa pendant 14 saisons. Il a souligné l’appui des partisans pendant toute sa carrière, et même après.

Je sais qu’ils ont été vrais, de grands supporteurs qui ont essayé que je sois intronisé au Temple de la renommée, a poursuivi Alfredsson, qui a adopté la capitale fédérale et en a fait son lieu de résidence après ses années de hockey.

Des partisans remportent leur pari

Les partisans sont en grande partie derrière cette nomination. Le Suédois est admissible depuis cinq ans, mais jamais sa candidature n'a été aussi populaire.

Des partisans ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #AlfieToTheHall il y a quelques semaines. Ils ont appuyé en grand nombre l’ancien joueur des Sénateurs pour qu’il soit enfin intronisé au Temple de la renommée du hockey.

Stephen MacDonald fait partie de ceux qui ont lancé cette campagne. Il y a donc un peu de lui derrière l’honneur que recevra Alfredsson.

On pensait qu’il allait y avoir de bonnes chances qu’il rentre. On pensait qu’on avait fait notre meilleur effort, mais de voir qu’il est rentré et qu’il le mérite, c’est un feeling incroyable, s’est-il réjoui.

Stephen MacDonald en entrevue.

Stephen MacDonald est l'un des instigateurs d'une campagne sur les réseaux sociaux pour que soit intronisé au Temple de la renommée du hockey Daniel Alfredsson.

Photo : Radio-Canada

La campagne a rejoint plus de deux millions d'utilisateurs.

Mais au-delà de l’intronisation de l’ancien numéro 11 des Sénateurs, M. MacDonald a espoir d’un regain d’intérêt pour l’équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans la capitale.

[Dans les années 2000], il y avait une très belle période où on a remporté le Trophée du président, où on avait une excellente équipe, rappelle le partisan. Je crois que peut-être qu’on va retourner dans une belle période où les gens vont retourner dans les stades.

EN CHIFFRES - Daniel Alfredsson avec les Sénateurs d’Ottawa :

  • 1178 parties

  • 426 buts

  • 682 passes

  • 1108 points

Il est le meneur au chapitre des buts, des passes, des points et dans plusieurs autres catégories de l'organisation et deuxième pour le nombre de parties jouées avec l’équipe.

Alfredsson a ajouté 100 points en 124 matchs en séries éliminatoires, dont 22 en 2007 alors qu’il a mené les Sénateurs à la finale de la Coupe Stanley. Ils s’étaient inclinés en cinq rencontres face aux Ducks d’Anaheim.

Daniel Alfredsson est le meneur dans l'histoire des Sénateurs au chapitre des buts, des aides et des points.

Daniel Alfredsson est le meneur dans l'histoire des Sénateurs au chapitre des buts, des aides et des points.

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Alfredsson deviendra un immortel, en compagnie de deux compatriotes, les jumeaux Daniel et Henrik Sedin, de même que le gardien québécois Roberto Luongo et la joueuse finlandaise Rikka Sallinen.

Nous avons admiré la façon dont il jouait au hockey, et le genre de personne qu’il est, a dit Henrik Sedin à propos de l’ancien capitaine des Sénateurs.

Alfredsson a joué un total 1246 matchs dans la LNH. Il a marqué 444 buts et a effectué 713 passes, pour un total de 1157 points.

Il a aussi représenté la Suède à 14 reprises remportant de nombreuses médailles, dont l'or aux Jeux olympiques de 2006, à Turin en Italie.

Avec les informations de Jonathan Jobin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !