•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est la fin pour Google Hangouts

Image promotionnelle de Google Hangouts. On y voit son logo, des bulles de texte et des émoticônes.

Google Hangouts était déjà en train d'être remplacé par Google Chats depuis 2021.

Photo : Google

Radio-Canada

Le système de messagerie de Google qui a accompagné plusieurs travailleurs et travailleuses durant la pandémie tire finalement sa révérence. Google Hangouts, qui est déjà en voie d’être remplacé par son grand frère Google Chat, ne sera plus disponible à partir de cet automne.

Dès lundi, les utilisateurs et utilisatrices de l’application mobile ou de l’extension chrome vont voir une notification apparaître à l’écran leur demandant d’utiliser Google Chat.

Les plus tenaces pourront toutefois continuer à utiliser l’interface web de Google Hangouts jusqu’à la fin du mois de novembre.

Le géant technologique décrit Google Chat comme étant une version plus moderne et proposant davantage de fonctionnalités que Google Hangouts.

Le logo de Google sur la façade extérieure d'un bâtiment.

Google a eu plusieurs système de messagerie au fil des années, comme Google Talk et Google Allo.

Photo : afp via getty images / NOAH SEELAM

Le système de messagerie permet notamment d’utiliser Google Docs, Slides ou Sheets dans la même interface que le système de messagerie.

Elle compte également la fonctionnalité Espace, qui héberge des discussions de groupe pouvant être liées à des thèmes ou des projets spécifiques.

Notons que les conversations entamées sur Google Hangouts sont également disponibles dans Google Chat.

Google Hangouts a toutefois de fidèles adeptes, qui remettent en question la fin de leur système de messagerie depuis 2020.

À l’époque, l’entreprise californienne avait indiqué que Google Chat deviendrait gratuite en 2021, et qu’elle ferait migrer les utilisateurs et utilisatrices de Google Hangouts vers cette plateforme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !