•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la frontière du Manitoba et de l’Ontario, le lac des Bois approche un niveau record

Une jetée d'un lac, presque inondée sous l'eau. Un paysage de coucher de soleil.

Le quai principal du camp B'Nai Brith était inondé par l'eau en provenance du lac des Bois, la fin de semaine du 25 juin 2022.

Photo : Jacob Browdovsky

Radio-Canada

Le lac des Bois, situé à la frontière entre le Manitoba et l'Ontario, pourrait atteindre un niveau d’eau sans précédent avec la pluie cette semaine. Le niveau d'eau pourrait augmenter de 5 à 11 cm, selon la Commission de contrôle du lac des Bois.

Alors que les conditions météorologiques commençaient à s’améliorer, les précipitations attendues pourraient faire augmenter de nouveau le niveau d'eau du lac des Bois au cours des prochains jours.

Le vendredi 24 juin 2022, le lac se trouvait à 324,1 m au-dessus du niveau de la mer. Le record atteint lors de l'inondation de 1950 est établi à 324,31 m, selon la Commission de contrôle du lac des Bois.

Ces niveaux d'eau sont remarqués par certains résidents, comme le directeur général du camp B'Nai Brith de Town Island, Jacob Browdovsky.

M. Browdovsky affirme que c'est le plus haut niveau d'eau qu'il ait jamais vu depuis 20 ans.

Actuellement, le quai de baignade est submergé, et il y a très peu de rivages sur lesquels les enfants du camp peuvent jouer, observe-t-il.

« Nous avons construit notre quai un pied plus haut que prévu et il est toujours sous l'eau, ce qui est assez remarquable. »

— Une citation de  Jacob Browdovsky, directeur général du camp B'Nai Brith de Town Island

Les inondations du lac des Bois ce printemps sont les plus importantes que la province ait connues depuis des décennies, submergeant des quais et des hangars à bateaux, et provoquant des évacuations à Kenora le mois dernier.

Cette hausse des niveaux d’eau aura pour effet d'augmenter légèrement les niveaux d'eau de la rivière Winnipeg, entre Kenora et Minaki, indique la Commission de contrôle du lac des Bois.

Le gouvernement du Manitoba a déclaré un état d'urgence local dans le parc provincial de Whiteshell à la mi-mai. Cette déclaration restera en vigueur au moins jusqu'au 18 juillet 2022.

Selon la Commission de contrôle du lac des Bois. , il est peu probable que le niveau d'eau du lac revienne à la normale avant la mi-août.

Avec les informations de Cory Funk

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !