•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme meurt au Stampede de Ponoka

Arène et gradins déserts.

Site désert du Stampede de Ponoka, en Alberta (archives).

Photo : Radio-Canada / Geneviève Tardif

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a confirmé par communiqué de presse qu’une femme est morte sous les sabots de chevaux sur le site du Stampede de Ponoka, dans le centre de l'Alberta.

La GRC a indiqué que la femme âgée de 30 ans a été éjectée d’un cheval puis piétinée par d’autres chevaux. Les policiers ont été dépêchés sur les lieux de l'événement vers 19 h 09 dimanche pour aider les services médicaux d’urgence à soigner la victime.

L’incident s’est déroulé lors d’une répétition de la cérémonie d’ouverture du Stampede, explique son président, Jason Cline. L’événement lui apparaît d’autant plus tragique que le Stampede fait son retour après deux ans d’arrêt.

C’est la chose la plus horrible qu’on aurait pu demander pour lancer le Stampede de Ponoka, dit-il. Je n’avais pas vu autant de soutien de la part de la communauté depuis longtemps. C’est difficile d’aller de l’avant maintenant.

La GRC ajoute que l'incident fait maintenant l’objet d'une enquête de la part des services de Santé et sécurité au travail de l’Alberta.

Jason Cline fait savoir qu’il coopère avec l’enquête. Il planifie également de rendre hommage à la victime plus tard cette semaine.

Le président du Stampede de Ponoka précise que la femme était une cavalière d’expérience. Elle participait depuis cinq ans comme bénévole à l’événement.

La mort de cette femme aura un impact sur les participants du Stampede, tout comme ses bénévoles, ajoute Jason Cline. Ça va être difficile pour tout le monde, ces personnes sont ensemble depuis très longtemps.

Le Stampede de Ponoka se tient du 27 juin au 3 juillet pour sa 86e année. L’événement inclut notamment des courses de chariot et des épreuves de rodéo.

Le Stampede de Ponoka fait partie des plus grands rodéos du monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !