•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois jeunes hommes de Moncton accusés du meurtre de Joedin Leger

Le devant de l'édifice du palais de justice de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

L'un des accusés recevra une évaluation psychiatrique avant de comparaître à nouveau devant les tribunaux.

Photo : Radio-Canada / Guy R. Leblanc

Les trois hommes impliqués dans le décès de Joedin Leger, survenu le 25 avril à l’extérieur d’une résidence de l’allée Logan, à Moncton, ont été conjointement accusés de meurtre au premier degré.

Riley Philips, 18 ans, Hunter Nash England, 20 ans, et Jarek John England, 23 ans, ont tous les trois comparu au téléphone lundi en Cour provinciale à Moncton devant le juge Ronald LeBlanc.

L’un des accusés, Riley Philips, recevra une évaluation psychiatrique par un médecin du Centre hospitalier Restigouche, à Campbellton, à la demande de son avocat et du procureur de la Couronne.

L’homme de 18 ans avait été placé en détention le 14 juin dernier, après avoir été accusé du meurtre au premier degré de Joedin Leger. Hunter Nash England et Jarek John England avaient été accusés du même crime les 16 et 17 juin, respectivement.

Retour sur les événements

Le matin du 25 avril, des agents de la GRC ont été dépêchés sur les lieux de l’incident, où plusieurs coups de feu avaient été entendus, plus tôt dans la nuit, à l’extérieur d’une résidence de l’allée Logan, à Moncton.

Une voiture de la police bloque la rue.

L'homicide de Joedin Leger se serait produit aux aurores, le 25 avril dernier, sur l'allée Logan, à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

La victime âgée de 18 ans a été transportée à l’hôpital, où elle a plus tard succombé à ses blessures.

Pendant le déroulement de l’enquête, la police a appris qu’une voiture s’est arrêtée devant un domicile et quatre personnes en sont sorties. Plusieurs coups de feu ont été tirés avant que les suspects remontent à bord de leur véhicule et fuient en direction du chemin Mountain.

Les trois jeunes hommes accusés de meurtre au premier degré en lien avec le décès de Joedin Leger sont gardés en détention.

Ils devraient comparaître à nouveau devant les tribunaux le 25 juillet prochain, une fois l’évaluation par un psychiatre complétée.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.