•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une navette gratuite pour se rendre au parc de la Gatineau cet été

La navette.

Offert jusqu’au 28 août inclusivement, ce service vise notamment à favoriser l’accessibilité du parc et à réduire le trafic.

Photo : Radio-Canada / Patrick Louiseize

Radio-Canada

Avis aux amateurs de plein air : pour le reste de l’été, il sera possible de se rendre gratuitement au parc de la Gatineau la fin de semaine. Depuis samedi, la Commission de la capitale nationale (CCN) offre un service de navette.

Les autobus nolisés de la Société de transport de l'Outaouais quittent le centre-ville d'Ottawa toutes les 30 minutes en direction du centre des visiteurs, à Chelsea, avec des arrêts à divers endroits du parc.

Ce projet pilote vise notamment à favoriser l’accessibilité du parc et à réduire le trafic. Ce service sera offert jusqu’au 28 août inclusivement.

Le directeur de la CCN, Tobi Nussbaum, espère que ce projet sera un succès.

Depuis deux ans, nous avons remarqué qu’il y a beaucoup plus de gens qui utilisent les promenades lorsque l’accès aux véhicules est interdit. Ça nous indique qu’il y a un grand intérêt pour nos promenades.

Tobi Nussbaum en entrevue.

Tobi Nussbaum est le directeur de la CCN.

Photo : Radio-Canada / Patrick Louiseize

Tobi Nussbaum a par la suite précisé que la fin de semaine, les promenades peuvent être empruntées par les véhicules à compter de 13 h. En matinée, leur accès est réservé à la mobilité active.

La CCN songe-t-elle à interdire complètement l’accès aux véhicules la fin de semaine pendant l’été? On va voir ce qui se passera cette année et on prendra des décisions l’année prochaine. On verra.

Le directeur estime que cette quinzaine de navettes qui offrent un tel service gratuit coûtent environ 400 000 $ à la CCN.

« On espère qu’on donnera plus de moyens aux gens d’accéder au parc. C’est gratuit cette année, mais on verra au cours des prochaines années si on peut faire quelque chose de différent. »

— Une citation de  Tobi Nussbaum, directeur de la CCN

Bien accueilli à Chelsea

Chaque été, la municipalité de Chelsea est engorgée par les véhicules aux heures de pointe. Il y a également des problèmes liés au stationnement dans la municipalité, a fait remarquer le maire Pierre Guénard.

M. Guénard espère que la navette réglera le problème. S’il y a 400 ou 500 visiteurs qui prennent la navette chaque jour, c’est au moins 200 ou 300 voitures de moins.

Le maire ajoute que ce projet est également très écologique, de sorte qu’on reçoit cela de façon très favorable, et on veut y contribuer.

Le maire de Chelsea en entrevue.

Le maire de Chelsea, Pierre Guénard, espère que sa municipalité ne sera pas engorgée par les véhicules cet été.

Photo : Radio-Canada / Patrick Louiseize

Les commerçants de Chelsea se réjouissent de l'arrivée de ce nouveau service. Selon eux, tout le monde y gagne, que ce soit les citoyens locaux, les commerçants ou les touristes.

C’est une excellente nouvelle pour nous. C’est un bon départ. Si la route et l’horaire pouvaient s’étendre un peu plus, ça permettrait aux employés de l’utiliser également. Ce serait génial, a soulevé la directrice générale de Nordik Spa-Nature, Isabelle Mathieu.

Ça va surtout aider les gens à passer un bon moment à Chelsea, à ne pas avoir de stress sur le stationnement, à l’heure de départ. C’est aussi bon pour les commerçants locaux de se faire connaître encore plus, a fait savoir Ogan Amey, le gérant du Chelsea Pub.

Avec les informations de Gabriel Le Marquand Perreault et de Camille Kasisi-Monet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !