•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une voiture défonce un salon de barbier : deux blessés

Un véhicule a foncé directement dans la façade du commerce et a terminé sa course à l'intérieur.

La façade du barbier est complètement ouverte. Il n'y a plus de vitrine ni de portes ou fenêtres, et un véhicule utilitaire sport blanc est à l'intérieur.

Un véhicule utilitaire sport (à l'intérieur du commerce) a accroché une voiture immobilisée (à droite) et a terminé sa course à l'intérieur du salon Fogtown Barber, au centre-ville de Saint-Jean, dimanche midi.

Photo : CBC / Darrell Roberts

Radio-Canada

Deux personnes sont à l’hôpital après un accident survenu dimanche à Saint-Jean de Terre-Neuve. Vers midi, un véhicule utilitaire sport a quitté la chaussée et a défoncé la façade d’un barbier du centre-ville.

La minifourgonnette s’est encastrée dans l’établissement Fogtown Barber, sur la rue Water, à l’angle de la rue Prescott. L’accident a causé des dommages considérables au commerce, selon ses propriétaires.

Selon la Force constabulaire royale de Terre-Neuve, deux personnes ont été conduites à l’hôpital. Il s'agit du conducteur du VUS et d'un automobiliste qui se trouvait dans une voiture immobilisée.

J’aurais pu me faire tuer

Les barbiers sont traditionnellement fermés les dimanches. C’était le cas de Fogtown Barber. Le copropriétaire, Chris Evans, est soulagé que l’accident ne se soit pas produit la veille.

Il n’y avait personne à l’intérieur, dit-il, et personne sur le trottoir devant le commerce au moment de l’accident.

« Le salon est détruit. Mais je suis vivant et mes employés sont vivants. »

— Une citation de  Chris Evans, barbier et copropriétaire de Fogtown Barber

J’aurais pu me faire tuer. Je suis debout devant cette vitrine toute la journée, presque tous les jours, a mentionné le barbier.

Ethan Pardy, un employé du restaurant et café Terre, de l’autre côté de la rue Water, a été témoin de l’accident, qu’il a qualifié de surréaliste.

Il a composé le 911 et les pompiers, premiers sur les lieux, sont arrivés en cinq minutes, dit-il.

Une remorqueuse remorque une voiture devant la vitrine fracassée d'un barbier situé au coin d'une rue.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une remorqueuse vient chercher le véhicule utilitaire sport qui a terminé sa course dans le salon de barbier. La voiture grise à droite de la photo était immobilisée et a été endommagée dans l'accident.

Photo : CBC / Darrell Roberts

Il a raconté qu’une minifourgonnette est arrivée par Job's Cove et, sans s'immobiliser, a traversé la vitrine et la porte du salon de barbier après avoir accroché une automobile immobilisée sur la rue Water.

Sérieusement, c’était terrifiant, a dit Ethan Pardy. Tout le monde ici, dans cette pièce, est devenu silencieux.

Deuxième collision en moins de 6 mois

Les personnes qui habitent les appartements au-dessus du barbier ont été évacuées. L’intégrité de la structure sera examinée afin de savoir si elle est sécuritaire pour les habitants de cet immeuble centenaire.

La rue Water a été fermée à la circulation dimanche après l’accident.

Le 13 janvier dernier, un automobiliste qui tournait sur la rue Prescott a perdu le contrôle de son véhicule et a endommagé le mur extérieur du même salon de barbier.

L’accident s’était produit en soirée alors que le barbier était fermé, mais le choc avait causé des dégâts à l’intérieur du commerce, avait alors indiqué Fogtown Barber.

Pendant plusieurs semaines, les barbiers avaient été contraints de retourner dans leur ancien local, puisque des travaux avaient été nécessaires pour remettre leur lieu de travail en bon état.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !