•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les partisans des Sénateurs d’Ottawa se rallient derrière le mot-clic #AlfieToTheHall

Daniel Alfredsson est le meneur dans l'histoire des Sénateurs au chapitre des buts, des aides et des points.

Daniel Alfredsson est le meneur dans l'histoire des Sénateurs au chapitre des buts, des aides et des points (archives).

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Des partisans des Sénateurs d'Ottawa ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux afin que l'ancien capitaine de l'équipe, Daniel Alfredsson, soit intronisé au Temple de la renommée du hockey dès cette année. Le Suédois est admissible depuis 2017, mais jamais sa candidature n'a été aussi populaire.

Des milliers de personnes ont repris le mot-clic #AlfieToTheHall depuis le 14 juin, si bien que la campagne a rejoint plus de deux millions d'utilisateurs. Lundi, on connaîtra l'identité des légendes qui feront partie de la cuvée 2022.

L'ampleur de cet appui, ça a dépassé toutes nos attentes, reconnaît Stephen MacDonald, le co-instigateur du mouvement.

Au cours de son illustre carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Suédois a récolté 1157 points en 1246 parties de saison régulière, menant notamment les Sénateurs à la finale de la Coupe Stanley en 2007.

Son but le plus iconique était en prolongation contre Buffalo pour nous envoyer en finale, affirme Corey Meehan, l'autre co-instigateur de la campagne #AlfieToTheHall.

Alfredsson a aussi représenté la Suède à 14 reprises remportant de nombreuses médailles, dont l'or aux Jeux olympiques de 2006.

Plusieurs pensent que c'est le Temple de la renommée de la LNH, mais c'est le Temple de la renommée du hockey, rappelle M. Meehan.

Daniel Alfredsson célèbre un but avec la Suède.

Daniel Alfredsson a aussi brillé sur la scène internationale (archives).

Photo : Getty Images / Jonathan Nackstrand

Un exemple à suivre

Par-dessus tout, l'ancien capitaine des Sénateurs a été un modèle d'implication dans la communauté et l'un des premiers athlètes à parler ouvertement de santé mentale.

C'est quelqu'un qui a milité pour la santé mentale et on oublie combien le monde a changé depuis : ce n'était pas une question très discutée sur la place publique, souligne M. MacDonald.

« De voir mon héros devenir le champion d'une cause qui me touche personnellement... Cette campagne est un peu ma façon de lui dire merci. »

— Une citation de  Corey Meehan, co-instigateur de la campagne #AlfieToTheHall

Pour toutes ces raisons, les deux amis et partisans des Sénateurs d'Ottawa ont soumis la candidature de Daniel Alfredsson aux membres du Comité de sélection du Temple de la renommée du hockey, en mars dernier. Il ne reste plus qu'à attendre leur décision, qui sera rendue lundi après-midi.

Rendu à ce point-ci, il n'y a rien qu'on peut faire. On a joué notre meilleure partie et j'ai confiance qu'on a fait une bonne campagne. Je suis certain que Daniel va rentrer dans le Temple de la renommée un jour, on espère que c'est demain, conclut Stephen MacDonald.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !