•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Violent incendie à Montréal-Est : le brasier contrôlé, mais pas encore maîtrisé

Colonne de fumée dans un secteur industriel de Montréal.

L'incendie a éclaté dimanche matin dans un immeuble situé à l'intersection de l'avenue Durocher et de la rue Sherbrooke Est.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Wagner

Radio-Canada

Un violent incendie dans un bâtiment de Montréal-Est a tenu quelque 150 pompiers en haleine pendant plusieurs heures dimanche. À 21 h, l'incendie était contrôlé, mais pas maitrisé.

Au cours de l'après-midi, on a pu voir des panaches de fumée s'échapper de l'usine jusqu'à Boucherville.

Les autorités ont établi un large périmètre de sécurité qui demeurera en place jusqu'à lundi matin. Les automobilistes devraient en tenir compte à leur retour du week-end férié. La rue Sherbrooke Est est fermée à la circulation entre l'avenue Broadway et le boulevard Joseph-Versailles.

Le service de pompiers recommande aussi aux citoyens vulnérables qui demeurent au sud de la rue Sherbrooke de fermer leurs fenêtres et de faire circuler l'air dans la mesure du possible.

Le service d'incendie a reçu un appel concernant l'incendie à l'intérieur du bâtiment d'une entreprise de recyclage située au 10930, rue Sherbrooke Est, vers 10 h 30.

Trois travailleurs se trouvaient à l'intérieur et sont sortis sains et saufs.

L'appel a été reçu après que l'un d'eux eut repéré un incendie dans une pile d'objets prêts à être recyclés, a expliqué Mathew Griffith, chef du service d'incendie de Montréal.

Le feu s'est propagé à travers différentes piles dans le bâtiment, c'est un grand bâtiment de type industriel, a-t-il précisé. Il y aurait de nombreux tas de bois à l'intérieur et le feu se serait propagé de l'un à l'autre.

PRÉCISION

Dans une précédente version de cet article, il était mentionné que l'entreprise touchée par l’incendie était en faillite. Cette information est inexacte et nous l’avons retirée.

Des véhicules d'urgence près d'un incendie.

Une centaine de pompiers ont été mobilisés pour lutter contre le sinistre qui fait rage dans l'est de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Wagner

Un effondrement dans la première heure d'intervention a confiné les pompiers à l'extérieur du bâtiment pour des raisons de sécurité. La teneur du matériel de recyclage n'a pu être clairement établie.

Deux pompiers ont dû être soignés pour des blessures mineures, un pour épuisement dû à la chaleur et un autre pour une blessure, a déclaré M. Griffith, chef du service d'incendie de Montréal.

C'est un feu très tenace, car il y a des tas de débris, et en raison de l'effondrement partiel, nous sommes en mode défensif et n'envoyons pas de personnel à l'intérieur du bâtiment, a déclaré M. Griffith, ajoutant qu'il est difficile de savoir combien de temps il faudra pour éteindre le feu.

La chaleur a un peu entravé nos efforts, mais nous avons fait tourner nos équipes sur place tout au long de la journée afin d'avoir de nouvelles équipes et de nous assurer que tout le monde va bien, a-t-il déclaré.

Des responsables de l'environnement des gouvernements fédéral et provincial sont sur place pour surveiller la qualité de l'air, a indiqué M. Griffith.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.