•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de compagnons à quatre pattes à Trois-Rivières

Une personne tient un chien dans ses bras. Elle sourit à la caméra.

Le vingtième concours provincial d'agilité du Québec s'est tenu à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Coralie Laplante

Radio-Canada

Le Complexe sportif Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières est le terrain de jeu de centaines de compagnons à quatre pattes, cette fin de semaine. Après deux ans de pause dûes à la pandémie, le Provincial d’agilité du Québec est de retour pour une 20e année.

Des chiens et maîtres de partout au Québec se mesurent aux différents parcours à obstacles dans le but d’obtenir leur laissez-passer pour les compétitions nationales.

Maya Celuch et son chien Milly n’entendent pas passer leur tour. Depuis nos débuts, on a toujours gagné le championnat provincial. Ça va être notre 6e. Pour l'instant, ça s’enligne bien , raconte celle qui revient tout juste d’une compétition aux Pays-Bas.

Des obstacles tels que des sauts en hauteur, des virages et des tunnels attendent Willy et les autres chiens.

On trouve également des maîtres de tous les âges. Annabelle Grenier n’a que 12 ans, mais elle cumule déjà cinq années de pratique. Malgré le cadre compétitif de cette discipline, la compétition canine est, pour elle, thérapeutique. C'est juste un sport qui m'aide à penser à rien d'autre , explique Annabelle.

Certains y voient même un événement convivial et rassembleur. L'agilité c'est comme une grande famille, ajoute Véronique Parent. Ça fait du bien.

Avec les informations de Coralie Laplante

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !