•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évacuations : la Croix-Rouge intervient pour une troisième fois en une semaine à Saguenay

banderole de sécurité devant deux maisons

Une masse rocheuse menace de se décrocher près de ces résidences sur la rue Saint-Timothée.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Radio-Canada

Après les évacuations à La Baie et l'incendie d'un immeuble à logement à Jonquière, d'autres citoyens ont dû quitter leur domicile d'urgence en raison de détachements de sol survenus dans deux quartiers de Chicoutimi. La Croix-Rouge a été appelée à la rescousse pour une troisième fois en moins d'une semaine pour venir en aide aux personnes évacuées.

Trois maisons de la rue Timothée ont été évacuées de manière préventive. Parmi ces trois maisons figure celle de Robert Orlando, qui a justement reçu de l'aide des bénévoles de la Croix-Rouge.

M. Orlando vit dans cette rue depuis 2006, il est venu récupérer des effets personnels au lendemain de ce détachement de sol.

On a entendu un gros bruit et c'est là qu'on a vu que toute la glaise avec de l'eau sortir, surtout plus pour mon voisin. Ils nous ont obligés de vider la maison tout de suite et ils ne donnaient même pas une heure-là.

En attendant la suite des choses. Sa conjointe et lui logent à l'hôtel pour quelques jours.

C’est une résidente de la rue Saint-Timothée qui a contacté les services d'urgence vendredi après-midi après avoir entendu, elle aussi, un bruit anormal derrière sa maison.

« J'étais dehors et j'ai entendu dans le fond tous les arbres qui s'affaissaient dans la colline. »

— Une citation de  Billy Plourde

J'ai appelé la police puis les voisins à côté avaient vraiment deux, trois pieds de terre, de glaise qui étaient dans leur cour. Là on a été évacués, mais vers 8h hier soir, on a été appelés pour revenir à la maison, poursuit Mme Plourde.

La Croix-Rouge très sollicitée

La Croix-Rouge affirme avoir suffisamment de ressources pour répondre aux besoins malgré les récents sinistres à Saguenay.

Les bénévoles qui interviennent sur le terrain, que ce soit à La Baie, à l’incendie de Jonquière ou encore à l’évacuation préventive à Chicoutimi, nos bénévoles sont de garde. Donc ce qui fait que même s’il y a plusieurs événements en même temps, on est capable de se mobiliser à divers endroits en peu de temps, a alors mentionné la porte-parole de l'organisation, Carole Du Sault.

Une quinzaine de bénévoles ont été déployés en l'espace d'une semaine. Ils aident les personnes évacuées pour les 72 premières heures.

Selon des informations de Roby St-Gelais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !