•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Vieux-Poste de Sept-Îles rouvre ses portes

Une habitation en bois rond.

L'équipe du Vieux-Poste espère recevoir autant de visiteurs cette année que l'été dernier.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

L'équipe du Vieux-Poste de Sept-Îles a organisé samedi sa première visite guidée de la saison. Le site d'interprétation historique, qui reconstitue un poste de traite, a rouvert les portes de ses barricades de bois rond au public.

Le Vieux-Poste espère recevoir cette année autant de visiteurs que l'été dernier, alors qu'un record d'achalandage avait été battu.

L’an passé, avec la COVID-19, on a eu beaucoup de gens qui voyageaient à l’intérieur du Québec et qui sont venus ici. On espère que les gens vont avoir partagé leur expérience et que ça va encourager d'autres personnes à venir visiter le Vieux-Poste, raconte le guide-animateur Christian Stéa.

Christian Stéa pose en souriant devant une habitation en pierre et en bois rond.

Christian Stéa travaille au Vieux-Poste depuis trois ans.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Le premier groupe de touristes de la saison affirme avoir été enchanté par sa visite de la reconstitution du point de rencontre historique entre les Innus et les Européens.

C’est très bien documenté, donc on comprend très bien l’histoire. C’est beau et l’exposition est très bien montée, indique le visiteur Francis Dessureault.

Deux hommes et deux femmes posent côte-à-côte en souriant.

Ce groupe de touristes, parmi lesquels Francis Dessureault, est satisfait de sa visite au Vieux-Poste de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Christian Stéa et ses collègues ont passé les dernières semaines à préparer le site d'interprétation historique pour accueillir les touristes.

On a dû nettoyer, on est dans la nature, donc parfois on a des petits insectes qui veulent venir nous voir. On a aussi remis en ordre tous les objets qu’on présente. On a appris nos textes, bref, on s’est tous remis à l’ordre, explique le guide-animateur.

Loïc Bergeron pose dans une maison en bois rond entouré d'objets d'époque.

Loïc Bergeron, qui fait partie de l'équipe du Vieux-Poste de Sept-Îles, pose dans le poste de traite.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Avec les informations de Lambert Gagné-Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !