•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien confié à la société de protection des animaux après plusieurs attaques

Un pitbull tranquille dans une cage.

La police pense que le propriétaire du chien a poussé ce dernier à attaquer des gens.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La police de Toronto a arrêté un homme et confié son chien à la SPA de la ville après une série d'attaques perpétrées au cours de la nuit.

La police dit avoir répondu à un signalement de piraterie routière vers 2 h 45, dans le secteur de Third Street et du boulevard Lakeshore Ouest.

Le porte-parole du service de police de Toronto, l’officier David Hopkinson, a indiqué qu’un homme avait commandé un Uber et aurait attaqué le chauffeur à son arrivée.

M. Hopkinson a déclaré que l'homme a ensuite laissé son chien, présenté comme un pitbull ou un mastiff brun d'environ 45 kilos, attaquer le chauffeur avant de s'enfuir dans la voiture de ce dernier.

Le conducteur a été emmené à l'hôpital pour des blessures graves.

Attaques en série

Vers 4 h 35, la police s'est ensuite rendue sur les lieux d'un vol dans Norris Crescent Parkette. Selon les forces de l’ordre, un homme et une femme se promenaient à vélo dans le parc lorsqu'ils se sont arrêtés pour prendre des photos.

Un homme avec un chien s'est approché de la femme et a permis à son animal de l'attaquer, a indiqué M. Hopkinson. Il a ensuite laissé son chien s'élancer sur l'homme à vélo qui a réussi à s'échapper. Le suspect a pris la fuite avec le vélo de la femme.

La femme est à l'hôpital pour se remettre de ses blessures.

Selon la police, le chien a également attaqué une autre personne dans le parc. L’état des blessures de cette victime est inconnu.

Selon M. Hopkinson, la police croit que, dans chacune de ces situations, le propriétaire a donné l’ordre à son chien d'attaquer.

L’officier Hopkinson indique que, peu de temps après, un homme qui dormait sur son bateau au club Etobicoke Yacht a été réveillé par de l'agitation à l'extérieur. Il a alors vu le suspect, accompagné de son chien, tenter de voler un plus petit bateau amarré au sien.

Le suspect et son animal ont alors fui les lieux et le témoin n'a pas été blessé.

La police pense que cet homme et son chien sont responsables de toutes ces attaques.

Toute personne ayant des informations est priée de contacter la police.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !