•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Journée équestre de Fabre de retour cette fin de semaine

Une cavalière lance son cheval au galop.

La course de barils est une des compétitions inscrites au programme à Fabre. (ARCHIVES)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

La 25e Journée équestre de Fabre se tient cette fin de semaine en présence de centaines de visiteurs.

L'événement rassemble des cavaliers de toute l'Abitibi-Témiscamingue qui doivent relever plusieurs défis.

Il s'agit de plusieurs épreuves de courses de barils, courses en slalom ou d'allers et retours qui pourraient qualifier les gagnants au Festival western de St-Tite.

Notre région attire plusieurs participants. On a beaucoup de cavaliers dans notre région et c'est sûr qu’ils veulent participer, et une fois que tu as commencé les compétitions, c'est un peu une espèce de grosse famille que tout le monde se rejoint à toutes les compétitions. C'est sympathique, c'est familial c'est du fun toute la fin de semaine, explique la présidente Caroline Samson-Pellerin.

En même temps, c'est une compétition tu t'améliores, c'est un défi pour chaque participant, vouloir s'améliorer, gagner. Et c'est quand même des sous en jeux pour ceux qui y tiennent et oui ce sont des entrainements de tous les jours. Ce n'est pas juste tu t'embarques sur ton cheval une fois par mois et tu t'en va en compétition. C'est un animal, c'est un sportif, c'est quand même un très beau sport qui perdure dans notre région, ajoute-t-elle.

La compétition revient en force après deux années de pandémie ou l'événement a eu moins de participants.

D'ailleurs, Caroline Samson-Pellerin s'attend à avoir plus d'une centaine de participants. Après nos deux ans de pandémie, c'était tombé tranquille, et cette année c'est revenu en force. D'après moi on va avoir une grosse saison, dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !