•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un problème de parachute force l’annulation du spectacle des Snowbirds à Moncton

Les avions Snowbirds en formation.

Le spectacle aérien des Snowbirds est toujours un événement spécial pour une communauté.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Radio-Canada

Des problèmes techniques, qui pourraient compromettre la sécurité lors d’une éjection d’urgence, ont forcé l’annulation d’un spectacle des Snowbirds dans la région de Moncton.

L’équipe de voltige aérienne devait se produire au-dessus de la ville mercredi en fin d’après-midi.

Un problème technique avec un outil qui détermine le moment où les parachutes se déploient pendant l’éjection a cloué les avions au sol.

« Nous sommes convaincus que ce problème sera résolu en toute sécurité, en collaboration avec un entrepreneur en aviation et nos propres experts techniques et en entretien.  »

— Une citation de  Eric Kenny, général-major commandant de la 1re Division aérienne du Canada.

Une fois le problème résolu, les parachutes du CT-114 Tutor devront être testés et emballés, selon un communiqué de presse.

Les Snowbirds ont survolé les Maritimes en mai 2020. Les avions avaient fait forte impression dans plusieurs communautés de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick. Après une courte escale de ravitaillement à Moncton, plusieurs communautés de Miramichi, de la Péninsule acadienne et de la région Chaleur avaient pu admirer la formation pendant quelques secondes.

Un vol significatif pour un pilote de Dieppe

L’annulation survient deux ans après l'écrasement d’un avion des Snowbirds à Kamloops, en Colombie-Britannique, qui a entraîné la mort de l’un des deux membres d’équipage.

Ils avaient été éjectés, mais il y avait eu des problèmes avec l’éjection de l’un d'eux qui a péri, sans que l’on révèle les véritables raisons.

Une série d'avions sur le tarmac.

Les avions Snowbords cloués au sol.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Le ministère de la Défense nationale a déclaré qu’il n’y avait aucun lien entre les problèmes actuels et l’écrasement de 2020.

Le spectacle de Moncton aurait été particulièrement significatif puisque le pilote qui a survécu à l’écrasement de 2020, le capitaine Rich MacDougall, est originaire de Dieppe et devait voler lors de l’événement.

Les Snowbirds disent faire tous les efforts possibles pour régler le problème à temps pour les célébrations de la fête du Canada à Ottawa.

D’après un reportage de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !