•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risques d’inondations en C.-B. : la chaleur accélérera la fonte de la neige restante

Un parc recouvert d'eau débordant de la rivière Thompson en juin 2022.

Le niveau de la rivière Thompson a causé des débordement mineurs près de Kamloops.

Photo : Marcella Bernardo/CBC

Radio-Canada

Le niveau des cours d'eau dans le sud de la Colombie-Britannique sera surveillé de près dans les prochains jours, alors que la chaleur attendue en fin de semaine devrait accélérer la fonte de la neige restante dans les montagnes.

C'est ce que le directeur du Centre de prévision des régimes fluviaux de la province, Dave Campbell, a indiqué lors d’une conférence de presse, vendredi.

Nous nous attendons à ce que la fonte des neiges s’accélère à travers la province, là où il en reste encore, a-t-il affirmé. Cela augmente la possibilité d’une période de haut débit en fin de semaine et la semaine prochaine.

La fonte du couvert neigeux a été ralentie ce printemps par les températures fraîches du mois de juin. Entre le quart et la moitié du manteau neigeux doit encore fondre en haute altitude, explique Dave Campbell.

Selon le Centre de prévision des régimes fluviaux, la rivière Thompson et le fleuve Fraser seront surveillés de près, mais la hausse attendue de leur débit devrait être modérée, précise son directeur.

Plus de 30 degrés Celsius en fin de semaine

Par ailleurs, le sud de la Colombie-Britannique verra des températures élevées tout au long de la fin de semaine, ainsi que lundi.

Le mercure risque de dépasser les 30 degrés Celsius dans le Grand Vancouver, la vallée du Fraser, la vallée de l’Okanagan et les Kootenays, entre autres.

Ce n’est pas un dôme de chaleur 2.0, comme en juin 2021, déclare cependant le météorologue Armel Castellan, d’Environnement Canada.

Il appelle toutefois les personnes vulnérables à bien s’y préparer, notamment en s’hydratant suffisamment et en restant autant que possible dans des endroits frais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !