•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cancer du sein : un recours collectif contre l’hôpital Horizon Santé-Nord est abandonné

Une enseigne extérieure de l’hôpital Horizon Santé-Nord, dans le Grand Sudbury, en Ontario.

L'hôpital Horizon Santé-Nord de Sudbury était poursuivi pour « interprétations erronées » d’imagerie médicale.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

La poursuite contre Horizon Santé-Nord (HSN) à Sudbury, qui concernait le service d’imagerie mammaire et le dépistage du cancer du sein, est interrompue avec le consentement des parties et l’accord de la cour.

C’est ce qu’a expliqué l’avocat Jordan Assaraf, qui était responsable du recours collectif pour la firme d'avocats torontoise Gluckstein Lawyers, dans un courriel envoyé à CBC.

La requête déposée en février 2021 alléguait de la négligence de la part d'HSN, de certains administrateurs et de certains médecins.

La plaignante principale, Shannon Hayes, affirme que l’hôpital sudburois n’a pas détecté son cancer du sein après un examen en juillet 2018.

Sa maladie n’a été diagnostiquée qu’un an plus tard, après des examens à Londres, au Royaume-Uni. Le cancer s'était alors propagé.

Les informations supplémentaires concernant Mme Hayes sont confidentielles, a précisé l’avocat dans son courriel.

Me Assaraf a aussi indiqué que toute personne souhaitant poursuivre l'hôpital de façon individuelle est invitée à consulter un avocat.

La date limite pour le faire est le 31 août. C'est à cette date que le délai de prescription pour intenter une action en justice expirera.

Lorsque le recours collectif a été déposé, HSN a nié les allégations.

Un porte-parole de l’établissement a déclaré qu'étant donné que la question pourrait encore se retrouver devant les tribunaux, lors d'un recours individuel, l'hôpital n'est pas en mesure de faire de commentaires pour le moment.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !