•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie d’armes à feu et arrestation de quatre personnes à Val-Bélair

Une voiture du Service de police de la Ville de Québec.

La police a procédé à l'arrestation de quatre personnes, jeudi, à Val-Bélair.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

La police de Québec a procédé à une perquisition, jeudi, permettant l’arrestation de quatre suspects en lien avec une enquête sur un incendie criminel survenu le 18 juin, à Val-Bélair.

L’opération menée par des enquêteurs du projet MALSAIN et d’autres unités du module des crimes en réseaux du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a permis d’arrêter Marc-Antoine Brisebois-Marin, deux autres hommes et une femme.

Seul Brisebois-Marin demeure détenu, à l’heure actuelle. Les trois autres suspects ont été relâchés, ont indiqué les autorités par voie de communiqué.

Aucun suspect n’a toutefois été arrêté pour l’incendie criminel, précisent les autorités.

En plus de deux armes à feu, les policiers ont saisi deux pistolets à air comprimé, ainsi que plus de 280 grammes de cocaïne, des appareils cellulaires, des listes de comptabilité et des sachets destinés à la revente.

Le projet MALSAIN a été mis en place en 2019 par le SPVQ pour contrer la hausse de violence liée au trafic de stupéfiants du crime organisé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !