•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mise à jour de l’Annuaire des services en français au Manitoba

Affiche annonçant les services en français.

La Société de la francophonie manitobaine rappelle que les entreprises, organismes, associations et commerces peuvent s’inscrire à tout moment de l’année pour figurer dans l’annuaire en ligne.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

La Société de la francophonie manitobaine (SFM) procède à la mise à jour annuelle de son Annuaire des services en français (Nouvelle fenêtre), qui recense les services offerts par près de 2000 organismes et entreprises présents dans toute la province.

Si l’annuaire existe depuis les années 80 en version papier, sa version en ligne est disponible depuis 2018.

On fait un rappel au monde à ce temps-ci chaque année, mais l’annuaire est vivant. On peut faire des mises à jour n’importe quand, il est évolutif, précise la coordonnatrice du 233-ALLÔ et l’une des employées de la SFM qui gèrent l’Annuaire des services en français, Myriam Leclerq.

Les besoins des Manitobains pour l’accès aux services en français se sont fait ressentir encore plus pendant la pandémie, dit-elle.

Dans un communiqué, la SFM précise que l'annuaire en ligne a été consulté par 16 600 personnes en 2021.

« Au fil des ans, l’Annuaire est devenu une référence pour la communauté, mais aussi pour les organismes, pour trouver des services en français. Les informations ne sont pas exhaustives, c’est pour ça qu’il est important que chaque organisme nous contacte pour mettre ses informations à jour. »

— Une citation de  Myriam Leclerq, employée de la SFM

La Société de la Francophonie manitobaine rappelle que les entreprises, organismes, associations et commerces peuvent s’inscrire à tout moment de l’année pour figurer ans l’annuaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !