•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Marché public d’Amos de retour pour une 23e saison

Un échange entre deux clients et deux marchands à un kiosque.

Plusieurs personnes ont profité du beau temps pour visiter le Marché public d'Amos lors de son ouverture officielle.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Le Marché public d’Amos a lancé sa 23e saison, jeudi, au parc de la Cathédrale.

L’événement s’est déroulé sous un ciel radieux et en présence de certains personnages du circuit théâtral historique Amos vous raconte son histoire. La SADC Harricana chapeaute une fois de plus l’organisation.

Entre 25 et 30 entrepreneurs locaux et régionaux participent à ce marché public cette année. On y retrouvera à nouveau des producteurs agroalimentaires, des transformateurs alimentaires et des artisans.

Valérie Tancrède, toute souriante, posant parmi les kiosques du Marché public d'Amos.

Valérie Tancrède, coordonnatrice du Marché public d'Amos.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Ils seront par ailleurs plus nombreux à accueillir les visiteurs chaque jeudi, entre 11 h et 16 h 30, selon la coordonnatrice Valérie Tancrède.

« Dans le fond, on a réussi cette année parce qu'il y a moins de mesures, on n’a plus de mesures de prévention de la COVID, donc je peux rajouter des kiosques. Nous serons à 18 kiosques cette année, encore au parc de la cathédrale. »

— Une citation de  Valérie Tancrède, coordonnatrice du Marché public d'Amos
Le Capitaine Yergeau discutant avec des visiteurs.

Pour le lancement de sa nouvelle saison, le Marché public d'Amos a reçu la visite de certains personnages historiques du circuit théâtral "Amos vous raconte son histoire", dont le Capitaine Yergeau.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Autre particularité cet été, les producteurs proposent déjà plusieurs produits du jardin, bien qu’on soit tôt dans la saison maraîchère.

Il y a eu de grosses pluies et ce n’est pas idéal dans un sol argileux comme on retrouve ici, mais on voit quand même des légumes aujourd’hui. Je sais que le gouvernement a mis en place des subventions pour des serres, pour augmenter l'autonomie alimentaire au Québec. Et je sais que j’ai plusieurs de mes marchands qui se sont [dotés] de serres, donc c’est pour ça qu’on a déjà des légumes qui sont sur place dès le 23 juin, précise Valérie Tancrède.

Une cliente achetant un produit au kiosque de Boréalait.

Boréalait, producteur de Saint-Félix-de-Dalquier, est du nombre des exposants au Marché public d'Amos cette année.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Compétition culinaire

D’autres activités d’animation sont prévues durant la saison, notamment lors de la Semaine des marchés publics du Québec. Pour cette occasion, on tiendra la Journée des saveurs le 11 août, avec le clown Moridicus et la présentation d’une compétition culinaire qui opposera le maire Sébastien D’Astous au directeur général de la SADC Harricana, Éric Laliberté.

Ils vont avoir un montant d’argent. Il va falloir qu’ils fassent le tour du marché et nous concoctent une petite recette. Puis, ce sera la clientèle qui va venir voter pour la meilleure recette. Ça va être intéressant, ça risque d’être drôle, estime Valérie Tancrède.

Le Marché public d’Amos sera présent tous les jeudis, beau temps mauvais temps, au parc de la Cathédrale, et ce, jusqu’au 29 septembre.

Des gens discutant avec des marchands à un kiosque.

C'est la 23e saison du Marché public d'Amos qui a été lancée, le 23 juin, au parc de la Cathédrale.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !