•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Surveillance accrue sur les routes pendant le congé de la Saint-Jean

Chargement de l’image

Les policiers de la Sûreté du Québec vont intensifier la surveillance sur les routes du Québec pendant la fin de semaine de la Saint-Jean (archives).

Photo : Radio-Canada / Kolya H. Guilbault

Radio-Canada

Les policiers de la Sûreté du Québec intensifieront leurs contrôles sur les routes de l'Est-du-Québec lors du long congé de la fête nationale du Québec, en fin de semaine.

Les policiers vont surveiller particulièrement le respect des limites de vitesse ainsi que la conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool ou les drogues.

Les autorités seront aussi attentives au port de la ceinture de sécurité et l'utilisation du téléphone cellulaire au volant.

La Sûreté du Québec rappelle que, l'an passé, neuf collisions mortelles sont survenues sur les routes du Québec durant le congé de la fête nationale.

La surveillance sera aussi accrue la fin de semaine suivante lors du congé de la fête du Canada.

Prudence en tout temps, rappelle CAA-Québec

De son côté, CAA-Québec rappelle aux automobilistes que la saison estivale demeure la période la plus meurtrière sur les routes québécoises.

L'expert en sécurité routière et directeur de la Fondation de CAA-Québec Marco Harrison mentionne que les régions balnéaires comme celles de l'Est-du-Québec sont plus à risque d'accidents routiers pendant l'été en raison d'un plus gros achalandage sur les routes.

Il y a plus de circulation, plus de types de véhicules sur la route, notamment les véhicules récréatifs. Ils vont rouler à une vitesse moins rapide que ce que voudriez. Il faut comprendre que la route, ça se partage entre tous les types d'usagers, y compris les gens qui se promènent à bicyclette et les gens qui prennent une marche, mentionne-t-il.

Sur la Côte-Nord, deux des trois décès routiers en 2021 sont survenus entre le 24 juin et le 7 septembre. À l'échelle du Québec en 2021, ce sont 98 des 340 décès qui ont eu lieu durant la période estivale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !