•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour des Passages insolites

Un zamboni rempli de cristaux comme une géode.

« Meditations on Earthly Materials and Temperatures » de Mia Feuer.

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Érik Chouinard

Les œuvres surprenantes des Passages insolites sont de retour dans le Vieux-Québec pour une 9e année. Le parcours d'art public d'environ 2,5 km rassemblant 17 installations artistiques sera officiellement lancé le 25 juin.

Le travail de 18 artistes locaux et internationaux sera ainsi affiché à travers le Petit-Champlain et le Vieux-Port.

Chargement de l’image

« L’Empreinte de nos décors », de l'artiste de Québec Sarah Thibault et des élèves de l’école secondaire Vanier

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Il y a quelques œuvres qui reviennent, mais la plupart sont des nouveautés, indique Vincent Roy, directeur général et artistique de EXMURO, l'organisme derrière ce parcours d'art public.

Chargement de l’image

« Mythe et évidence », de l'artiste québécois Mathieu Valade

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Parmi ces nouveautés, l'organisme a, entre autres, réussi à mettre la main sur l’artiste engagé de renommée mondiale Ai Weiwei, qui présente l'œuvre Life Jackets en grande première nord-américaine dans le secteur de la Batterie royale.

C'est un point tournant pour nous. Je pense que ça va amener d'autres artistes de renom à participer à notre événement, se réjouit M. Roy.

Chargement de l’image

« Un moment d’adaptation », de l'artiste américaine Nicole Banowetz

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Une autre nouveauté cette année, c'est l'arrivée da la première ambassadrice de l'événement, l'artiste multidisciplinaire Gabrielle Laïla Tittley, alias PONY.

Pour l'occasion, elle prend le micro du balado Soif d’insolites, disponible sur Spotify où elle explique le travail et l'intention des artistes qui y présentent des œuvres.

Elle prendra aussi part à la visite guidée lors du lancement des Passages insolites, le 25 juin à 15 h à la place Royale. Ces visites se poursuivront jusqu'à la fin août.

Chargement de l’image

« ARENA », de l'artiste allemand Benoît Maubrey.

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Fort de son succès de l'été passé, le Musée du Bad Art fait un retour, mais cette fois-ci à la Maison Hazeur.

Chargement de l’image

Quelques tableaux du Musée du Bad Art qui étaient exposés à l'Espace 400e pendant l'été 2021.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Vigeant

Et du 25 juin au 5 juillet, de 13 h à 17 h, les Embuscades artistiques, ces performances artistiques en théâtre, danse et cirque présentées en partenariat avec Premier Acte, sont aussi de retour pour animer le parcours.

Chargement de l’image

Un artiste feint de peindre le Château Frontenac, alors qu'il peint plutôt un mandrill, lors d'une performance des embuscades artistiques.

Photo : Radio-Canada / Alicia Rochevrier

Le public aura tout l'été pour profiter du parcours qui prendra fin le 10 octobre.

Chargement de l’image

L'artiste Olivier Roberge apporte les touches finales à son œuvre «Territoires 2.0 ».

Photo : Radio-Canada / André-Pier Bérubé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !