•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir des toponymes autochtones sur une carte interactive en ligne

Chargement de l’image

Plusieurs toponymes naskapis se trouvent sur la nouvelle carte.

Photo : Radio-Canada / LAURENCE ROYER

Radio-Canada

Une carte interactive a été dévoilée cette semaine par la Commission de toponymie du Québec à l'occasion de la Journée nationale des peuples autochtones. Plusieurs lieux, mais aussi leur prononciation, y sont présentés.

La carte, intitulée Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec, identifie des lieux significatifs pour les nations abénakise, innue, naskapie et wendat.

La prononciation des toponymes a été quant à elle enregistrée par des membres des communautés.

Chargement de l’image

La carte présentée sur le site de la Commission de toponymie du Québec a été réalisée avec le Conseil de la Nation huronne-wendat, le Conseil de la Première Nation des Innus de Nutashkuan, le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki, la Première Nation des Innus d’Unamen Shipu, la Première Nation des Innus Essipit et la Société de développement des Naskapis.

Photo : Site internet de la Commission de toponymie du Québec

La carte représente les premiers pas d'une entreprise à plus long terme, selon la porte-parole de la Commission de toponymie, Chantal Bouchard.

Au Québec, la toponymie compte plus de 14 000 noms de lieux autochtones, la carte n’en compte que 100. Bien sûr qu'on cherche à bonifier et c'est un point de départ et elle sera bonifiée en collaboration avec les communautés autochtones, explique Mme Bouchard.

La Côte-Nord est bien représentée dans cette première version de la carte. Des toponymes propres aux communautés innues d’Essipit, de Nutashkuan et d’Unamen Shipu ainsi qu'à la nation naskapie y sont documentés.

Sur le site, on peut par exemple apprendre que le toponyme Pitchitaouichetz désigne la rivière Saguenay pour les Innus d’Essipit et que ce nom signifierait fleuve de la mort ou rivière qui coule entre deux chaînes de montagnes, selon les sources.

La carte est disponible sur le site web de la Commission de toponymie du Québec (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !