•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un air de nostalgie pour le retour de la FÉE à Amos

Chargement de l’image

La FÉE joue de nostalgie avec ses deux têtes d'affiche, Les Colocs et le collectif 83.

Photo : gracieuseté FÉE/Charles Roussel

Chargement de l’image

La Fête éclectique envahissante (FÉE) est de retour à Amos après deux ans d'absence. Le festival jouera dans la nostalgie avec la présence des Colocs et du collectif 83.

Pour cette première édition depuis 2019, la FÉE déménage au Théâtre des Eskers pour deux soirées de spectacles.

« La pandémie a été dure pour les organismes et événements culturels, mais grâce à de fidèles partenaires, nous pourrons repartir la machine de belle façon. C’est un gros coup de réunir un groupe qui a été parmi les précurseurs du hip–hop au Québec en plus d’un groupe qui se passe de toute présentation.  »

— Une citation de  Mathieu Proulx, coordonnateur et président de la FÉE

Le vendredi 19 août, une soirée à thématique hip-hop mettra en vedette le collectif 83, groupe emblématique du début des années 2000.

En première partie, la rappeuse originaire de Chibougamau MCM réchauffera la foule. DJ Fromage, de Rouyn-Noranda, terminera la soirée.

Le samedi 20 août, Les Colocs, dont fait partie le membre original Mike Sawatzky, monteront sur scène pour interpréter les meilleurs succès du groupe mythique des années 90.

La révélation Madiba King assurera la première partie, tandis que le duo The KaraoKings offrira une fin de soirée animée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !