•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cataractes - Oil Kings : Négligés…et contents de l’être

Kaiden Guhle sur la glace.

L'espoir des Canadiens de Montréal, Kaiden Guhle mène la défensive des Oil Kings d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Jonathan Roberge

Les Cataractes de Shawinigan disputeront mardi soir leur tout premier match du tournoi de la Coupe Memorial 2022. C’est une lourde commande qui attend les hommes de Daniel Renaud qui affronteront les Oil Kings d’Edmonton, les champions de la ligue de l’Ouest.

Aujourd’hui (lundi), l’intensité a monté à l’entraînement et peut-être un peu de nervosité… Qu’on le veuille ou non, c’est un gros tournoi, probablement le plus gros auquel tout le monde a joué. Il faut garder cette nervosité et la transformer en bonne excitation pour le match , a dit l’attaquant Pierrick Dubé.

Edmonton mise sur une attaque dévastatrice : les Oil Kings ont inscrit 295 buts cette saison. Ils seront toutefois privés de leur meilleur attaquant, Dylan Guenther, qui s’est blessé au genou lors du troisième match de la finale face aux Thunderbirds de Seattle.

L’espoir des Coyotes de l’Arizona (choix de premier tour, neuvième au total) et membre d’équipe Canada junior a inscrit cette saison 45 buts et amassé un impressionnant total de 91 points.

Si l’attaque des champions de la ligue de l’Ouest en est possiblement affaiblie, leur défensive n’est pas battue pour autant. L’équipe peut compter sur la présence de Kaiden Guhle, le capitaine d’Équipe Canada junior et choix de première ronde des Canadiens de Montréal.

Les Cataractes, septièmes au classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, sont considérés comme les négligés par les analystes pour ce match… et le tournoi en général.

C’est un rôle qu’on aime, on n’a pas de pression. On fait juste faire nos choses. On a prouvé dans les séries que ça ne veut pas dire grand-chose ce que le monde pense de nous. On est confiant , a répliqué l’attaquant Olivier Nadeau.

Son entraîneur Daniel Renaud ne s’est pas attardé sur cette question bien longtemps.

Je ne pense pas qu’on a à être jaloux ou intimidé par personne. Au final, je l’ai mentionné tellement souvent… je veux qu’on se concentre sur notre façon de jouer. Quand on respecte notre style de jeu, c’est là qu’on est efficace.

Antoine Coulombe bouge devant son but pour arrêter un tir.

Même s'il a remporté neuf des 16 matchs disputés par les Cataractes lors des séries éliminatoires, Antoine Coulombe sera laissé de côté face aux Oil Kings d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Coulombe cède sa place à Charles-Antoine Lavallée

Devant le filet, les Oil Kings miseront sur Sebastian Cossa, un espoir des Red Wings de Detroit. Son vis-à-vis sera Charles-Antoine Lavallée.

Le gardien de 19 ans est venu en relève à Antoine Coulombe lors du dernier match de la finale du Coupe du Président. Il a fort bien fait, fermant la porte aux Islanders lors de la remontée spectaculaire de son équipe.

On ne peut négliger aucun détail, ils ont une grosse attaque, une grosse défensive, c’est une équipe vraiment complète et bien structurée. Il faudra être prêt , a prévenu Olivier Nadeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !