•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Candidate métisse, Kaitlyn Harvey milite pour l’environnement au NPD en Saskatchewan

« Les électeurs veulent de l'honnêteté et des idées concrètes sur la façon dont nous devons avancer. »

La candidate à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD), Kaitlyn Harvey, en juin 2022.

Étant la première femme métisse à se présenter pour la chefferie, Kaitlyn Harvey souhaite revoir les structures politiques auxquelles les peuples autochtones font face.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Katia St.Jean

La candidate à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD), Kaitlyn Harvey, souhaite créer un parti néo-démocrate plus efficace et porteur de changement. Son leitmotiv : l'environnement et la justice pour ceux qui souffrent de dépendances.

Étant Métisse, elle veut aussi apporter de la transparence sur les enjeux des peuples autochtones dans la province.

Une militante pour la justice climatique et les dépendances

Kaitlyn Harvey est née et a grandi à Prince Albert et elle vit actuellement à Saskatoon.

Elle est titulaire d'un baccalauréat en géographie de l'Université de la Saskatchewan. L'avocate a également une maîtrise en droit, avec une spécialisation en justice de l'environnement et des droits de la personne.

« Je voulais comprendre comment utiliser la loi pour protéger les gens. »

— Une citation de  Kaitlyn Harvey, candidate à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan

Lors de son parcours universitaire, Kaitlyn Harvey a étudié la résolution de conflits, la médiation et les litiges. C’est lors de ses cours qu’elle s’est penchée vers la politique.

Il est temps d'agir. Nous ne pouvons pas repousser les discussions et les décisions difficiles et attendre que la prochaine génération, le prochain premier ministre fasse quelque chose, a-t-elle déclaré.

Kaitlyn Harvey et son fils posent pour la caméra.

La mère de famille monoparentale est aussi vice-présidente des néo-démocrates métis et autochtones de la Saskatchewan.

Photo : Facebook - Kaitlyn Harvey

Kaitlyn Harvey a donc lancé sa candidature pour l'élection de 2020 dans la circonscription de Saskatoon-Willowgrove. Mais elle n’a pas remporté le siège dans cette circonscription proche du Parti saskatchewanais.

Une course à la chefferie inattendue

Le décès de son cousin, d'une surdose dans un pénitencier de Prince Albert, a servi de déclencheur et l’a motivée à se présenter à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan.

« J'ai perdu des membres de ma famille à cause de choses qui auraient pu être évitées, comme des surdoses de drogue, le suicide et la violence de gangs. »

— Une citation de  Kaitlyn Harvey, candidate à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan

La première femme métisse à se présenter pour la chefferie souhaite revoir les structures politiques auxquelles les peuples autochtones font face.

Kaitlyn Harvey, candidate à la chefferie du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD).

Kaitlyn Harvey a présenté son intention de courir pour le siège dans la circonscription de Saskatoon-Meewasin.

Photo : CBC / Chanss Lagaden

Les occasions que les Autochtones ont et n'ont pas, par rapport aux non-Autochtones et les défis auxquels nos familles sont confrontées ne sont pas abordés et pris au sérieux par les politiciens, déclare Kaitlyn Harvey.

Ce qui a solidifié son choix de se présenter dans la course à la chefferie du NPD, c’est la plate-forme de son adversaire. Selon Mme Harvey, le parti actuel ne priorise pas suffisamment les changements climatiques.

Je n'étais pas prête... mais nous ne sommes jamais prêts pour quelque chose comme ça quand c'est juste maintenant ou jamais. C'est la même chose pour les changements climatiques, c'est maintenant ou jamais.

Des défis à surmonter

Si elle devient chef du parti, son défi sera de réunir les gens au sein du caucus du NPD et de gagner leur confiance.

J'espère que les gens comprendront qu'il n'y a rien de personnel, que nous nous mettons au travail, dit-elle.

Kaitlyn Harvey derière un podium.

La campagne de Kaitlyn Harvey est axé sur les changements climatiques et la justice pour ceux qui souffrent de dépendances.

Photo : Facebook - Kaitlyn Harvey

L’agenda de la candidate est axé sur la transparence au sein du parti. Elle veut renouveler la stratégie du NPD pour la rendre plus efficace. Mme Harvey espère que ceci va inciter plus d'électeurs à voter lors du scrutin en 2024.

Les gens veulent de l'honnêteté et des idées concrètes sur la façon dont nous devons avancer, explique la candidate.

Kaitlyn Harvey a l’intention de briguer le siège de député dans la circonscription de Saskatoon-Meewasin. Ryan Meili occupe ce siège depuis 2017 pour le NPD

Une approche plus radicale selon un expert

L’observateur de la scène politique, Stephen Kenny, affirme que la plateforme de Kaitlyn Harvey préfigure un virage à gauche pour le NPD.

Alors que ses valeurs sont plus progressistes et qu'elle présente des politiques claires, il croit que ce signal ne soulève pas beaucoup d'enthousiasme chez les électeurs

« Elle a une montagne à monter pour se faire valoir dans cette course. »

— Une citation de  Stephen Kenny, observateur de la scène politique

M. Kenny croit toutefois, que la nouvelle cheffe a besoin de proposer une nouvelle direction pour le parti.

Les électeurs plus traditionnels veulent la continuité, mais ça fait 10 ans que ça dure et le succès des néo-démocrates est minime. C’est le temps pour prendre d'autres directions et d’oser un peu, a-t-il expliqué.

Afin de gagner les prochaines élections et remporter plus de sièges, le NPD doit reconsidérer ses priorités, a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !