•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un vol nolisé par la Saskatchewan transportera plus de 200 réfugiés ukrainiens

Des réfugiés ukrainiens arrivent à Winnipeg le 23 mai 2022, fuyant la guerre dans leur pays.

Des réfugiés ukrainiens sont arrivés à Winnipeg le 23 mai dans un vol nolisé par le gouvernement canadien. La Saskatchewan organise maintenant son propre vol nolisé.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Radio-Canada

Quelque 230 réfugiés ukrainiens sont attendus à Regina aux alentours du 4 juillet prochain. Ces réfugiés quitteront la Pologne dans un vol nolisé par le gouvernement provincial.

Selon le ministre de l’Immigration et de la Formation professionnelle, Jeremy Harrison, la Saskatchewan s’attendait à ce qu’un des trois vols nolisés par Ottawa le mois dernier atterrisse à Regina, mais le vol a été dirigé vers une autre ville, dit-il.

Ça nous a vraiment frustrés, explique le ministre, surtout quand on sait qu’un certain nombre de ces personnes qui ont atterri ailleurs se sont depuis dirigées vers la Saskatchewan à leurs propres frais.

Le gouvernement de la Saskatchewan a donc entamé des discussions bilatérales avec l’Ukraine pour organiser un vol nolisé.

La province coordonne cette initiative avec le Congrès des Ukrainiens canadiens, des organismes d’accueil et des partenaires communautaires.

Nous avons énoncé clairement notre politique de portes ouvertes pour accueillir un nombre illimité de réfugiés ukrainiens désireux de venir au Canada, indique Jeremy Harrison. Environ 600 Ukrainiens sont arrivés en Saskatchewan depuis le 24 février.

Cette estimation est basée sur des données du gouvernement fédéral, du Congrès des Ukrainiens canadiens et de la Croix-Rouge canadienne.

Jeremy Harrison précise que la province a modifié certaines règles pour diminuer la bureaucratie et expédier certains services comme la délivrance des cartes d’assurance maladie et des permis de conduire.

Une ligne d’aide est en fonction 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Des services seront disponibles dès l’arrivée des réfugiés à l’aéroport de Regina, et des logements leur seront fournis à court terme.

Jeremy Harrison affirme que le gouvernement s’est bien préparé pour appuyer ces réfugiés pendant leur phase de transition. Il précise que les Ukrainiens venus plus tôt cette année ont trouvé des emplois dans la province.

C’est ce que nous voulons, qu’ils soient en sécurité et qu’ils aient du succès ici, et s’ils décident de rester en Saskatchewan, ce sera pour nous une chose très positive.

Le directeur général de la section manitobaine du Congrès des Ukrainiens canadiens, Danyl Puderak, explique que jusqu’ici, l’organisme a aidé plus de 200 familles, soit environ 500 personnes, à s’établir à Regina ou Saskatoon.

Entre le 17 mars et le 8 juin, dit-il, le Canada a reçu 296 153 demandes de réfugiés ukrainiens et a approuvé celles de 131 763 personnes.

Ces personnes, dit-il, commencent à arriver au pays et nous sommes prêts à aider. Nous travaillons jour et nuit pour aider les gens qui fuient les zones de guerre et les aider à s'établir ici.

Avec les informations de Pratyush Dayal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !