•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Ontarienne arrêtée pour le meurtre prémédité de Bernard Cherfan à Laval

Une autopatrouille délimite une scène de crime.

La victime a été tuée par balle dans un restaurant du boulevard des Laurentides, dans le quartier Vimont, à Laval.

Photo : Radio-Canada / Alain Béland

La Sûreté du Québec n'aura mis qu'un peu plus de deux semaines pour élucider le meurtre du mafieux Bernard Cherfan, perpétré dans un restaurant bondé de clients le 1er juin à Laval.

Britney Lewis, 25 ans, de Pickering, a comparu aujourd’hui en Ontario afin d'être transférée au Québec pour face à la justice. Elle devrait être accusée de meurtre prémédité et de complot pour meurtre.

Bernard Cherfan, qui était connu des policiers pour ses activités au sein du crime organisé libanais, a été atteint mortellement à la tête alors qu’il était attablé dans un établissement du boulevard des Laurentides dans le quartier Vimont.

Le meurtre avait suscité l'opprobre du public parce que le meurtrier n'avait pas considéré la présence de clients, dont plusieurs enfants, dans le restaurant au moment de faire feu en direction de la victime.

La police de Laval avait alors remis la responsabilité de l'enquête à la Sûreté du Québec (SQ), puisque Cherfan était non seulement un criminel notoire, mais aussi relié au tueur à gages Frédérick Silva, récemment condamné pour trois homicides.

La SQ affirme que d’autres arrestations pourraient survenir prochainement.

L'opération a eu lieu dans le cadre de la stratégie CENTAURE, qui a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi de lutter activement contre la violence armée au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !