•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel uniforme et un hommage à Alain Vigneault pour le 50e des Olympiques de Gatineau

Chargement de l’image

Le directeur des communications et du marketing, Olivier Beauregard, en compagnie de l'entraîneur-chef, Louis Robitaille.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Les Olympiques de Gatineau veulent faire le lien entre leur passé et le présent au cours des festivités du 50e anniversaire de l’organisation, la saison prochaine. Le club a lancé le bal des activités en tenant une grande vente d’abonnements, vendredi, au Centre Slush Puppie en plus de dévoiler un nouvel uniforme qui sera utilisé lors des prochains mois.

Le troisième chandail de l’équipe sera gris et noir et mettra de l’avant le nom de la ville en grosses lettres. Le logo du 50e anniversaire sera aussi bien visible sur les épaules. L’organisation devrait le recevoir en août et espère que les joueurs pourront le porter au match d’ouverture le 1er octobre face aux Remparts de Québec.

On va attendre de l’avoir en main propre pour l’annoncer, mais ce serait l’objectif de l’avoir au premier match. Le calendrier vient de sortir, on va voir dans les prochaines semaines l’utilisation qu’on en fera, mentionne l’entraîneur-chef Louis Robitaille.

Chargement de l’image

Le troisième uniforme des Olympiques est gris et noir et met de l'avant le nom de la ville. Le logo du 50e sera bien en évidence sur les épaules.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

L’équipe a aussi dévoilé le logo du 50e. Ce dernier arbore fièrement les années 1973 et 2023 pour faire le lien entre passé et le présent. Les noms Hull et Gatineau se côtoient puisque les deux ont marqué la franchise. Des étoiles, au nombre de sept, représentent les coupes du Président et la coupe Memorial remportées par l'équipe depuis sa création.

C'est un chandail qui est simple, mais qui a beaucoup de signification pour nous. On voulait mettre l’accent sur le chiffre 50 dans le logo, une saison extrêmement importante pour nous. On voulait aussi voir les deux villes de Hull et de Gatineau., explique l’entraîneur-chef.

Chargement de l’image

Le logo du 50e des Olympiques de Gatineau met aussi de l'avant le nom Hull et la date de création de l'organisation.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Les Olympiques prévoient plusieurs activités et articles promotionnels pour cette saison spéciale. L’équipe va produire une série de cartes de hockey mettant en vedette 50 joueurs qui ont porté l’uniforme hullois et gatinois. Des chandails spéciaux seront aussi portés lors des échauffements et ensuite mis aux enchères pour les partisans.

L’équipe s’est aussi associée à la brasserie Archibald pour créer une bière, spécialement brassée pour le demi-siècle de la franchise, qui sera vendue dans la région.

Un hommage rendu à Alain Vigneault

L’organisation va également rendre hommage à deux personnalités qui ont marqué l’histoire de la concession. À l’heure actuelle, il a été confirmé que l’ancien entraîneur-chef Alain Vigneault verra sa contribution être soulignée. La date visée est le 30 décembre.

Chargement de l’image

Alain Vigneault est sans emploi dans la LNH depuis qu'il a été congédié par les Flyers de Philadelphie (archives).

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Chaque matin, dans mon bureau, je vois les Pat Burns, Alain Vigneault [et] Claude Julien. Ça me pousse à être meilleur. Il n’y a rien d’acquis dans la vie, mais c’est un privilège pour moi d’être ici, dit Louis Robitaille, qui tient à être à la hauteur de ses prédécesseurs.

« Alain mérite qu’on le célèbre. C’est un gars qui a fait tellement de choses pour l’organisation et dans sa vie. Il est un modèle pour bien des gens. »

— Une citation de  Louis Robitaille, entraîneur-chef des Olympiques

Quant à l’identité de la deuxième personne, elle n’a pas été rendue publique par les Olympiques étant donné que certains détails sont encore à fignoler.

Sans oublier le hockey

Il y aura beaucoup de festivités entourant le 50e anniversaire de l’équipe, mais Louis Robitaille entend s’assurer que sa troupe demeure concentrée sur sa progression sur la surface glacée.

L’homme de hockey est bien conscient que les Olympiques figurent parmi les équipes favorites pour remporter les grands honneurs en 2023 et en 2024. L’équipe arrivera à maturité, avec comme meneurs, les quatre choix de première ronde en 2020 : Tristan Luneau, Noah Warren, Antonin Verreault et Samuel Savoie.

Chargement de l’image

Tristan Luneau (8) et Samuel Savoie (93), deux des trois premiers choix des Olympiques en 2020 (archives).

Photo : Dominic Charette Photographe

Mais Louis Robitaille tient à tracer une ligne entre les célébrations et les résultats. Pour nous, ce sont deux choses complètement séparées. [...] Ce serait magique [de gagner] l’année du 50e, mais il y a trop de choses qui peuvent arriver avant de penser à un championnat, explique-t-il.

Pour cette campagne importante, Louis Robitaille pourra compter sur le retour de ses adjoints de la dernière saison, Darren Rumble et Raphaël-Pier Richer, dont les contrats ont été renouvelés pour les deux prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !