•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mesures d’Ottawa contre l’inflation ne satisfont pas la Saskatchewan

La vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, au Empire Club of Canada à Toronto le 16 juin 2022.

Le gouvernement de la Saskachewan réclame des actions concrètes de la part d'Ottawa pour faire face à l'inflation.

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Radio-Canada

Le professeur émérite à l'Université de Regina Stephen Kenny affirme que l’engagement financier de 8,9 milliards de dollars pris par Ottawa pour contrer l’inflation n’est pas une manœuvre convaincante pour la Saskatchewan.

Il souligne que l’économie de la province se porte bien grâce en partie au faible taux de chômage et à la construction immobilière.

Stephen Kenny est d’avis que les annonces faites par la ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, sont des répétitions de ce qui a été annoncé lors du dernier budget, en avril.

Il estime que des annonces concernant la baisse des taxes fédérales et du prix du pétrole auraient été favorablement accueillies par les Saskatchewanais.

« Ce qui m’intrigue, c'est que Mme Freeland avait l'occasion d'annoncer une baisse de taxes ou d’autres dépenses dans le cadre de la crise qui existe aujourd’hui, mais elle a décidé de ne pas le faire. »

— Une citation de  Stephen Kenny, professeur émérite à l'Université de Regina

Stephen Kenny est cependant d’avis que les Saskatchewanais pourront bénéficier de certaines bonifications mises sur pied par le gouvernement fédéral, comme l’augmentation de la Sécurité de la vieillesse ainsi que les différents programmes fédéraux qui stabilisent le financement de ceux qui dépendent d'un régime de pension ou du chômage.

Le gouvernement de la Saskatchewan dénonce quant à lui un manque de précision sur certaines initiatives d'Ottawa pour contrer l’inflation au pays.

De son côté, le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD) estime que les mesures annoncées par Ottawa sont un pas dans la bonne direction.

Le NPD affirme cependant que le gouvernement provincial devrait prendre des mesures pour aider les Saskatchewanais à faire face à la hausse des prix des produits et services.

Avec les informations de Charles Le Bourgeois et d'Ernst Jeudy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !