•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de personnes au défilé des Cataractes à Shawinigan

des personnes réunies pour défiler aux côtés des Cataractes

Le coup d'envoi du défilé des champions donné à Shawinigan

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Radio-Canada

L’euphorie de la victoire des Cataractes continue de se répandre à Shawinigan. Des centaines de personnes ont défilé dans les rues de la ville pour célébrer ce moment historique de l'équipe, championne de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Les Cataractes ont vécu l’un des plus grands moments de leur histoire lors de ce défilé.

Une foule de personnes réunie

Des centaines de personnes sont réunies sur l'avenue Willow à Shawinigan pour célébrer la victoire des Cataractes

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Les supporteurs, majoritairement vêtus de jaune en l'honneur des Cats, se sont massés sur l'avenue Willow, où une scène a été érigée pour faire la présentation des joueurs.

Des personnes touchent une coupe

Des supporteurs ont pu toucher la coupe

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

La fierté était palpable chez les partisans venus déambuler aux côtés de leurs idoles. Ils ont pu toucher la coupe, et se faire prendre en photo avec celle-ci.

Un travail d'équipe

Pierrick Dubé qui a marqué le but de la victoire en prolongation, se dit fier de voir tout ce monde venir les acclamer. Il croit que tous ses exploits sont le fruit d'un travail d'équipe.

« Avec le groupe de gars qu'on avait, ça rendait la tâche beaucoup plus facile. De gagner en équipe et de soulever ce trophée ensemble, c'est magique. »

— Une citation de  Pierrick Dubé, attaquant des Cataractes.

Il se dit confiant de gagner la Coupe Mémorial. On le fera pour toute la ville et pour toute la région, dit-il.

Même réaction de la part de Xavier Bourgault qui a soulevé la coupe par moment pendant le trajet. Il s'agit pour lui d'un moment inoubliable.

Un homme soulève un trophée

Xavier Bourgault soulève le trophée avec fierté

Photo : Radio-Canada / Raphael Poliquin

Un moment d'émotion pour toute la région

Deux personnes tiennent un trophée

Le joueur Pierrick Dubé pose avec une partisane de longue date, Denise Gagnon.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Le défilé qui a réuni des passionnés de hockey, ainsi que de simples curieux, est parti du centre Gervais Auto et s'est poursuivi dans plusieurs artères de la ville. Les joueurs ont dû faire quelques arrêts, notamment pour permettre à l'une des plus grandes partisanes des Cataractes, Denise Gagnon, surnommée la comète, d'avoir un moment privilégié avec le trophée.

« Je suis bien émotive, mais je suis tellement contente pour eux et pour Martin qui a travaillé tellement fort. »

— Une citation de  Denise Gagnon, supportrice des Cataractes.

C’est le plus beau cadeau qu’on puisse me faire, a dit celle qui suit les Cataractes depuis la création du club en 1969. Elle confie au bord des larmes, avoir attendu ce moment pendant 53 ans.

Madame Gagnon dit faire confiance aux Cataractes pour ramener la Coupe Mémorial prévue dans quelques jours au Nouveau- Brunswick. On est capable d’aller chercher une deuxième Coupe Mémorial, soutient-elle.

Un autre supporteur venu faire la fête avec l'équipe championne, considère le défilé comme l’apothéose, puisque, selon lui, la victoire obtenue par les Cats était inespérée. On ne s'attendait pas du tout à cela, a dit l'homme dont le chandail a été entièrement autographié par les joueurs. Il dit vivre un moment marquant dans l’histoire de Shawinigan.

Durant tout le défilé, les partisans criaient Go Cats Go! rappelant ces moments où ils encourageaient les Cataractes, notamment lors de l'ultime match ayant mené à cette fameuse victoire.

une foule de personne dont certains habillés en jaune

Les Cataractes se retrouvent au milieu d'une foule de partisans lors du défilé

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Vers une 2e Coupe Mémorial

Martin Mondou, qui dirige l’équipe depuis l’été 2007, se rappelle l’accueil de rock star qu’ils ont eu à l’aéroport de Trois-Rivières après leur victoire à l’Île du Prince Édouard. Ce qu’on vit aujourd’hui, c’est magique. Dans son moment jubilatoire, il dit être reconnaissant envers tous les supporteurs.

Par ailleurs, il s'est rappelé les enjeux du tournoi de la Coupe Mémorial qui les attend au Nouveau-Brunswick. Même s’ils l’ont remporté il y a 10 ans, il est conscient que ses hommes doivent faire beaucoup d’efforts pour être à la hauteur, et avoir la chance de l'emporter une deuxième fois.

« On n’a pas droit à l’erreur, il faut être prêt. On doit préparer nos joueurs sur ce qu’on a vécu en 2012. »

— Une citation de  Martin Mondou, directeur général des Cataractes.

Roger Lavergne, président des Cataractes, souligne le côté spécial de la Coupe du président que l'équipe n’a pas pu soulever en 53 ans. On est très fiers, on est les champions du Québec.

Il précise que les joueurs ont déjà la tête au tournoi. Il croit qu’au-delà des célébrations, ils doivent se tenir prêts.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !