•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immobilier : baisse des ventes et modeste recul du prix des maisons au Canada

Pancarte d'immeuble à vendre.

Un peu plus de 50 000 unités ont été vendues au pays en mai 2022, selon l’Association canadienne de l’immeuble.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les ventes résidentielles nationales ont reculé de 8,6 % en mai 2022 par rapport à avril, indique l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui enregistre aussi une baisse de 0,8 % à l’indice des prix des propriétés.

Le prix moyen d'une propriété en mai 2022 se situait à 711 000 $. Il s'agit d'une baisse de plus de 13 % par rapport au sommet historique de 816 720 $ atteint en février 2022. Ces données incluent le Grand Vancouver et le Grand Toronto, les deux marchés les plus chers au pays.

Le ralentissement des ventes s’inscrit dans une tendance à la baisse, alors que le marché immobilier en surchauffe atteignait un sommet inégalé durant la pandémie de la COVID-19. L’ACI note une décroissance des ventes réelles (non désaisonnalisées) de 21,7 % par rapport au record de mai 2021.

Les ventes ont baissé dans les trois quarts des marchés locaux, notamment dans plusieurs régions métropolitaines, comme le Grand Vancouver, Calgary, Edmonton, le Grand Toronto et Ottawa, lit-on dans le communiqué de l’ACI.

Le prix de vente en baisse, l’inflation continue

L’Indice des prix des propriétés (IPP) MLS® a baissé de 0,8 % d’un mois à l’autre, mais affiche toujours une hausse de 19,8 % par rapport à l’année dernière.

Tandis que les prix ont stagné dans le Grand Vancouver, ils ont augmenté sur l’île de Vancouver, indique l’association.

Par contre, le Québec, le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard ont continué d’enregistrer des gains notables.

Le prix moyen national est fortement influencé par les ventes dans le Grand Vancouver et le Grand Toronto. Si l’on exclut ces deux marchés du calcul de mai 2022, le prix moyen national baisse d’environ 122 500 $.

L’ACI puise ses données auprès de 150 000 courtiers et agents immobiliers accrédités dans tout le Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !