•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FestiVoix maintient le cap vers le développement durable

Affiche du Festivoix annonçant le festival du 30 juin au 10 juillet 2022.

Cette année encore, le Festivoix place le développement durable au cœur de ses actions

Photo : Gracieuseté : Festivoix

Radio-Canada

Depuis plus de 15 ans, le festival d’été de musique de Trois-Rivières place les actions vertes au cœur de ses différentes initiatives, faisant du développement durable son véritable cheval de bataille. L’organisation dispose d’une enveloppe de 150 000 $ pour réaliser sa politique durable dans le cadre de cette 29e édition.

L’événement culturel et touristique majeur de la Mauricie s’est ainsi associé à Kruger dont la mission de préserver l’environnement et les communautés ne diffère pas de celle de la bannière FestiVoix durable. Ce partenariat permettra de renforcer les efforts de l'événement pour bonifier son plan de développement durable à travers diverses actions et opérations de sensibilisation auprès de ses festivaliers et partenaires, selon Justin Paillé, directeur général de l’usine Kruger Wayagamack.

Le FestiVoix entend continuer à prendre des initiatives visant à réduire son empreinte écologique. Il s'engage d'ailleurs à compenser la totalité des Gaz à effets de serres générés par l’événement ainsi que par les artistes, à travers la plateforme du Marché volontaire du carbone d’Éclore. Il encourage les festivaliers à tendre vers des actions durables et les sensibilise au fait d'adopter des pratiques éco responsables.

Dans la foulée des actions menées pour renforcer leur engagement écologique, les organisateurs rendront le transport disponible gratuitement. Il s'agit d'un partenariat avec la STTR, pour permettre aux festivaliers d’accéder plus aisément aux sites de l’événement. En plus d’encourager le covoiturage, il est aussi prévu des voitures électriques pour les membres de l’équipe.

Plus de 35 000 contenants de verre, d’aluminium et de plastique, seront recyclés dans le cadre de cet évènement d'envergure.

Une scène sur le bord du fleuve avec des zones d'écoute en métal placées devant.

Plusieurs concerts seront offerts gratuitement dans le cadre de la Fête du Canada notamment

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

De nouveaux projets pour rendre la culture accessible

Le FestiVoix de Trois-Rivières promet une saison estivale d'envergure et durable. Le centre Ville de Trois-Rivières hébergera 15 scènes, et accueillera près de 100 spectacles. Plus de 305 000 festivaliers sont attendus cet été.

Plusieurs concerts seront offerts gratuitement dans le cadre de la Fête du Canada notamment. Des artistes de renommé fouleront les scènes du centre-ville à cette occasion.

Un volet social est inclus dans la programmation pour permettre à plus de gens d'avoir accès aux différentes activités prévues. En conséquence une scène moderne sera installée à l’île Saint-Quentin qui accueillera les enfants de 12 ans et moins. Ils profiteront gratuitement d’un ensemble d’activités les sensibilisant au développement durable. Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix de Trois-Rivières, en entrevue à l'émission En direct se dit satisfait de l’aménagement d’un tel espace en faveur des enfants.

Huit concerts gratuits sont prévus dans les CHSLD et résidences de la région, offrant aux gens dans l'incapacité de se déplacer, la possibilité d'assister à certains spectacles. Jacques Vaudrin, Fabiola Toupin, Gaétan Leclerc, River Blue et Polyvox fouleront les scènes du Centre de Ressources Alzheimer Carpe diem, de la Résidence La Liberté, des Manoirs, des Ormeaux, Côte Richelieu, Rigaud et des Centres d’hébergement Cooke et Roland-Leclerc pour offrir huit performances.

Dans cette même lignée, des organismes communautaires et caritatifs de la région ont bénéficié de plus de 48 499 dollars de dons sous forme de droits d’entrée pour leurs clientèles.

Plus de 400 bénévoles sont mobilisés à cet événement qui promet des retombées économiques majeures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !