•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première candidature autochtone à des Jeux olympiques se dessine à Vancouver

La vasque olympique allumée et des gens autour d'elle.

Le Comité international olympique (CIO) était en visite récemment à Vancouver pour inspecter les installations en vue de la candidature de la ville pour le JO d'hiver de 2030.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms / CBC

La Presse canadienne

Un groupe dirigé par des Premières Nations de la Colombie-Britannique va de l'avant avec son projet d'accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2030 à Vancouver et à Whistler.

Mardi, le groupe a dévoilé plus de détails sur son projet de candidature. Il prévoit notamment de réutiliser plusieurs des emplacements qui ont accueilli des épreuves lors des Jeux de 2010 à Vancouver, comme le Centre des sports de glisse de Whistler et l'Anneau olympique de Richmond.

La proposition prévoit également la tenue d'épreuves de ski et de planche à neige à Sun Peaks, près de Kamloops.

Des gens regardent les feux d'artifice et la torche olympique.

Il s'agit de la première candidature autochtone à des Jeux olympiques.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Les coûts liés à l'accueil des Jeux olympiques devraient être publiés en juillet, et une décision sur les occasions d'un dialogue ciblé avec le Comité international olympique sur la possibilité d'accueillir les Jeux doit être prise d'ici décembre.

Les nations Lil'wat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh ont annoncé le 1er février qu'elles avaient signé un accord avec la Ville de Vancouver, la Municipalité de villégiature de Whistler, le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien pour étudier une candidature.

Il s'agit de la première candidature autochtone à des Jeux olympiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !