•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba approuve la première mine de potasse dans la province

Des monticules de petites pierres jaunâtres dans un entrepôt.

Selon Ressources naturelles Canada, l’exploitation saskatchewanaise représente environ 30 % de la production mondiale de potasse, ce qui fait du Canada le premier producteur de ce minerai au monde.

Photo : Reuters / Nayan Sthankiya

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba a annoncé mardi que le premier projet d’extraction et de production de potasse pourra débuter dans l’ouest de la province, près de la communauté de Russell.

L’organisme Potash and Agri-Development Corporation of Manitoba (PADCOM) sera responsable du projet.

Selon un communiqué, la première ministre manitobaine, Heather Stefanson, a annoncé l’approbation du projet d’exploitation minière lors du congrès de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs.

Le dépôt de potasse de Russell est dans la mire du gouvernement depuis près de 8 ans.

L’approbation du projet survient après que la PADCOM a foré deux puits près de Harrowby afin d'en analyser la faisabilité.

Nous avons récemment obtenu une licence en vertu de la Loi sur l’environnement et signé une entente de bail minier avec la province [et] sommes autorisés à passer à la prochaine phase de production , dit l'organisme dans le communiqué.

D’après Ressources naturelles Canada, l'appellation potasse désigne divers produits minéraux et chimiques contenant du potassium, un nutriment essentiel aux plantes ainsi qu’un élément entrant dans la composition des engrais.

La PADCOM exploitera la mine de potasse en partenariat avec la Première Nation de Gambler, dont la participation sera de 20 %, d’après le communiqué du gouvernement du Manitoba.

L’organisme compte également s’entendre avec d’autres communautés de la région, notamment la Fédération métisse du Manitoba et la Municipalité de Russell-Binscarth.

Le président de la PADCOM, Daymon Guillas, affirme que l’exploitation suivra un processus plus écologique.

L’empreinte physique est faible, et les combustibles fossiles seront délaissés au profit de l’électricité verte du Manitoba, ajoute Daymon Guillas.

Pour l’instant, la Saskatchewan est la seule province productrice de potasse au Canada, et elle compte 10 mines. Selon Ressources naturelles Canada, l’exploitation saskatchewanaise représente environ 30 % de la production mondiale de potasse, ce qui fait du Canada le premier producteur de ce minerai au monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...