•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol de convertisseurs catalytiques : un homme arrêté dans la Péninsule acadienne

Un catalyseur sous un véhicule.

Les voleurs recherchent les métaux rares qui se trouvent dans les convertisseurs catalytiques.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a arrêté un homme à Tracadie, au Nouveau-Brunswick, après une série de vols de biens commis dans la Péninsule acadienne.

Plusieurs enquêtes étaient en cours par la police à la suite de signalements dans cette région entre septembre 2021 et mai 2022.

Le 18 mai, des agents du Détachement de Tracadie de la GRC et du Groupe local de la réduction de la criminalité du District du Nord-Est se sont rendus dans une résidence de Losier Settlement dans le cadre d’une de ces enquêtes.

Ils y ont découvert des objets volés, dont plusieurs convertisseurs catalytiques, une pièce qui fait partie du système d’échappement des voitures et des camions.

Un homme de 31 ans a été arrêté sur les lieux, en lien avec une autre affaire. Il a été remis en liberté conditionnelle, mais doit comparaître en cour provinciale à Tracadie le 3 octobre.

Les métaux rares que contiennent les convertisseurs catalytiques se revendent à prix d’or au marché noir. Leur vol est commun au Canada pour cette raison.

Les crimes contre les biens, notamment le vol de convertisseurs catalytiques, sont un problème qui touche la province au complet, confirme le sergent Jocelyn Lebouthillier, du détachement de Tracadie de la GRC.

La GRC demande à toutes personnes victimes d’un crime semblable de communiquer avec elle ou avec le service anonyme Échec au crime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !