•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Environ 500 employés de la Ville de Saskatoon ont gagné plus de 100 000 $ en 2021

p1010413

En 2021, les heures supplémentaires ont coûté 10,6 millions de dollars à la Ville de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Albert Couillard

Radio-Canada

Lundi, le comité des finances de la Ville de Saskatoon étudiera le plus récent rapport des comptes publics faisant état des salaires des employés. On y apprend que 512 personnes ont gagné plus de 100 000 $ en 2021, alors qu’il y en avait eu 306 en 2020.

Le nombre des fonctionnaires municipaux les mieux rémunérés a augmenté de près de 70 %.

Le directeur financier de la Ville, Clae Hack, explique cette augmentation par un certain nombre de facteurs. Ainsi, la Ville a payé des salaires rétroactifs à des employés à la suite d’une nouvelle entente collective.

Cela a amené 113 personnes au-dessus du seuil de 100 000 $, alors que leur salaire se situe normalement sous cette barre, dit-il.

Ainsi, un employé gagnant 98 000 $ et qui a reçu une paie rétroactive de 3000 $ aura franchi le seuil des 100 000 $ pour cette raison en 2021.

Clae Hack dit que la Ville essaie de se situer au centre des salaires accordés par les municipalités quand elle négocie ses contrats de travail avec les syndicats.

Il indique aussi que la Ville est constamment en concurrence avec d’autres employeurs et qu’il est alors nécessaire d’offrir des salaires raisonnables.

Nous embauchons beaucoup de professionnels, des comptables, des ingénieurs, des personnes en ressources humaines ou en vente, dit-il. Le marché des talents est très concurrentiel en ce moment.

Le nombre de personnes dont le salaire est de plus de 200 000 $ est lui aussi en augmentation. Il est passé de 10 à 12 employés en un an.

Les cinq employés de la Ville de Saskatoon ayant les plus hauts salaires

  • le directeur général de la Ville, Jeff Jorgenson : 309 439 $
  • l’ancien directeur des finances, Kerry Tarasoff : 271 559 $
  • la directrice générale des services communautaires, Lynne Lacroix : 242 300 $
  • la directrice générale des services publics et de l’environnement, Angela Gardiner : 240 533 $
  • le directeur général du transport et de la construction, Terence Schmidt : 237 586 $

Le maire, Charlie Clark, a pour sa part gagné 151 694 $ en 2021, selon le rapport.

La liste ne comprend pas les employés du service des incendies, de la police de Saskatoon et de la bibliothèque municipale.

Elle exclut aussi un gardien dont le salaire est de 280 000 $. La Ville dit que la référence concerne plus d’une année de paie et que les détails à ce sujet sont des informations personnelles qui ne peuvent être divulguées.

Le contrôle des heures supplémentaires

Selon Clae Hack, il y a eu moins d’heures supplémentaires au cours des dernières années.

En 2021, les heures supplémentaires ont coûté 10,6 millions de dollars à la Ville, soit 300 000 $ de moins qu’en 2020.

Selon la Ville, 56 employés ont fait plus de 25 000 $ en heures supplémentaires en 2021.

En raison de la convention collective, les employés ayant le plus d’ancienneté sont les premiers à qui on offre la possibilité de faire des heures supplémentaires. Ce sont donc eux qui en font le plus.

Clae Hack mentionne cependant que le budget pour les heures supplémentaires est à la baisse, en partie parce que la Ville emploie des contractuels pour contrôler cette dépense.

Clae Hack mentionne aussi que les heures supplémentaires peuvent s’accumuler rapidement en raison de la nature même des travaux menés par la Ville, tels que des réparations d’urgence aux conduites d’eau et aux lignes électriques.

Je pense que les heures supplémentaires doivent être gérées et utilisées à bon escient, conclut-il.

Avec des informations de David Shield et de Geneviève Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !