•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Promenade Café et vin, un restaurant emblématique de Saint-Boniface ferme boutique

Un petit calendrier de bois marque la date du 29 mai, sur le comptoir du restaurant vide.

Promenade Café ne prend plus de réservations depuis le 29 mai et ferme ses portes après avoir été en activité pendant 25 ans.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Michel

Radio-Canada

La pandémie et les problèmes de recrutement forcent les propiétaires actuels du restaurant Promenade Café et vin de Saint-Boniface à mettre la clé sous la porte après 11 années d’activité.

Depuis le 29 mai, le téléphone sonne toujours, mais l’établissement ne prend plus les réservations des clients.

Nous avons traversé la pandémie et tous les problèmes que cela a soulevés, mais malheureusement l'industrie hôtelière souffre d'une pénurie de personnel, fait remarquer le copropriétaire de Promenade Café et vin, Shawn Brandson.

Nous n'avions pas réalisé qu'il y aurait si peu de cuisiniers disponibles, constate-t-il.

En juillet 2021, M. Brandson s'était plaint du manque d'employés, l'effectif ayant dimunié de moitié.

Je suis dans l’industrie depuis plus de 30 ans et je n’ai jamais vu un manque de personnel aussi important que celui-ci, avait-il confié.

Cette annonce représente un nouveau coup dur pour le quartier de Saint-Boniface qui avait déjà enregistré, fin décembre 2021, la fermeture du restaurant Garage Café après 16 ans d’activité.

Promenade Café et vin est un des établissements emblématiques du boulevard Provencher. Il y a 11 ans, Shawn Brandson et sa femme en ont repris la gestion.

La crise sanitaire a frappé de plein fouet les petites et moyennes entreprises partout au Canada qui ont enregistré une baisse des chiffres d’affaires. Les nombreuses fermetures imposées par les restrictions sanitaires ont beaucoup nui à l'industrie.

En janvier 2021, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a estimé que 239 000 petites et moyennes entreprises pourraient être emportées par la pandémie.

Shawn Brandson travaille derrière le comptoir au restaurant.

Le propriétaire de Promenade Café et vin, Shawn Brandson, organise la fermeture prochaine de son restaurant.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Michel

Pour tenir le coup, de nombreux établissements ont dû faire preuve d’inventivité.

Du côté de Promenade Café et vin, cela s’est traduit par la diversification de l’offre avec la création d’un service de traiteur et l’installation d’un nouveau patio.

Une communauté sensible

La fermeture du restaurant suscite aussi de l'amertume chez les clients qui étaient revenus nombreux depuis l’allégement des mesures sanitaires.

Je suis navré de voir que cet endroit a fermé. Des petits commerces comme cela avec une bonne localisation, de la bonne nourriture, je suis venu ici plusieurs fois alors c'est décevant, réagit Aidan O’rourke, un ancien client.

D’ailleurs, ce dernier se dit déçu de voir d’autres restaurants fermer dans la capitale manitobaine.

Le seul réconfort pour les commerçants reste le soutien communautaire.

Le propriétaire du restaurant Hélios Nicholas Douklias se souvient des messages de soutien qu’il a reçus dans les réseaux sociaux le jour où il a dû fermer sa salle de dîner et qu’il a licencié ses employés.

En moins de deux jours j'ai dû rappeler deux personnes pour venir nous aider à emballer nos take-out [prêt à porter], dit-il.

L'association des restaurateurs du Manitoba reste préoccupée par la situation. Elle indique qu’elle continue de collaborer étroitement avec les propriétaires et le gouvernement pour faire revenir les professionnels dans le milieu.

L’organisation souhaite également convaincre les 40 % de la population manitobaine qui ne fréquentent plus les salles à manger de revenir dans les restaurants.

Avec les informations d'Anne-Louise Michel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !