•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu de forêt dans le nord de la Saskatchewan : 1800 personnes déjà évacuées

La fumée s'élevant du feu de forêt McCafe près de Stanley Mission, en Saskatchewan, au début juin 2022.

Le feu qui sévit à Stanley Mission compte parmi les cinq feux actifs recensés par la province vendredi après-midi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le feu de forêt qui fait rage près de la communauté de Stanley Mission continue de progresser dans le nord de la Saskatchewan.

Vendredi, le centre des opérations d'urgence de Stanley Mission a procédé à l’évacuation générale de cette communauté, alors que le feu de forêt n’est toujours pas maîtrisé au nord-est du Lac La Ronge.

Un peu plus tôt cette semaine, le centre des opérations d'urgence avait pris la décision d’évacuer les personnes les plus vulnérables de la communauté.

Des pompiers tentent d'éteindre le feu de forêt près de Stanley Mission, en Saskatchewan, au début juin 2022.

Des pompiers tentent d'éteindre le feu de forêt McCafe près de Stanley Mission, en Saskatchewan.

Photo : Tammy Cook-Searson

Le coordonnateur des interventions d'urgence à la Première Nation du Lac La Ronge, Maurice Ratt, affirme qu’environ 1800 personnes ont pu quitter la zone en fin d’après-midi, vendredi.

Le feu se rapproche de la communauté. Le vent a changé la nuit dernière, et c'est ce qui a montré que le feu se rapprochait. Nous avons donc dû prendre la décision hier soir de commencer à évacuer aujourd'hui, indique-t-il.

Le feu de forêt près de Stanley Mission, en Saskatchewan, au début juin 2022.

Les résidents de la Première Nation Lac La Ronge ont été priés de ne pas quitter les lieux pendant la nuit pour des questions de sécurité.

Photo : Tammy Cook-Searson

Les résidents de Stanley Mission sont déplacés à Saskatoon avec la consigne de prendre des effets personnels pour une période de cinq jours.

Par ailleurs, Maurice Ratt demande à la population de ne pas se rendre dans la zone, pour sa sécurité, mais aussi pour ne pas retarder le travail des services d’urgences.

Nous espérons avoir terminé l'évacuation aujourd'hui afin de pouvoir nous concentrer sur la sécurité de la communauté et la mise en place d'un coupe-feu dans le secteur, dit-il.

Des services d’urgences se sont également joints au centre des opérations de Stanley Mission pour assurer la sécurité des quelques personnes qui restent dans la communauté.

L'Université de Regina accueille des membres de cette communauté 

L'Université de Regina annonce qu’elle accueillera environ 400 membres de la communauté de Stanley Mission déplacés en raison des feux.

Ce travail se fait en partenariat avec la Croix-Rouge canadienne et l'Agence de sécurité publique de la Saskatchewan.

Dans une note envoyée aux étudiants, le vice-chancelier de l'Université, Jeff Keshen, informe qu’un premier groupe devrait arriver vendredi soir. D'autres suivront au cours du week-end.

Ces personnes seront logées principalement dans les tours Kīšik, la tour Paskwāw qui sont déjà disponibles. Elles resteront sur le campus jusqu'à ce qu'elles puissent retourner en toute sécurité dans leur communauté d'origine, indique le vice-chancelier.

Le feu qui sévit à Stanley Mission compte parmi les cinq feux actifs recensés par la province vendredi après-midi.

L’alerte pour la mauvaise qualité de l’air due à la fumée de l’incendie est aussi toujours en vigueur pour La Ronge, Montreal Lake et le parc provincial de Narrow Hills.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !