•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Candidat à la mairie, Rick Shone supprimerait une exigence de stationnement commercial

Rick Shone devant des kayaks dans son magasin.

Rick Shone est le quatrième candidat à s'être inscrit dans la course à la mairie de Winnipeg. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Radio-Canada

Le candidat à la mairie de Winnipeg Rick Shone affirme que les promoteurs de la capitale manitobaine construisent des stationnements commerciaux si grands que les clients et les locataires finissent par en payer le prix sous la forme de produits plus chers ou de loyers mensuels plus élevés.

Rick Shone est le propriétaire du détaillant d'équipement de plein air Wilderness Supply. S'il est élu maire en octobre, il supprimera l'exigence minimale de stationnement prévue dans les règles de zonage de la ville.

Je pense que cela rendra les bâtiments vraiment plus abordables. Le stationnement coûte cher et, que les gens le voient ou non, cela se répercute toujours sur le consommateur, a-t-il déclaré jeudi devant l'hôtel de ville.

Le règlement de zonage de Winnipeg, qui régit le développement à l'extérieur du centre-ville, comporte trois pages complètes énumérant les exigences minimales en matière de stationnement pour les immeubles commerciaux.

Les restaurants, par exemple, doivent avoir au moins une place de stationnement pour chaque 9,2 m2 d'espace. Dand le cas des centres commerciaux, chaque 23 m2 d'espace requiert une place de stationnement.

Selon le candidat, cela entraîne des stationnements tentaculaires avec plus de places que la demande ne l'exige.

Vous pouvez en voir l'exemple parfait lorsque vous allez dans des magasins à grande surface qui ont d'énormes stationnements. Même les jours les plus occupés, vous aurez toujours beaucoup de stationnements vides, affirme le candidat.

Pour lui, l'exigence minimale de stationnement est aussi un obstacle pour les nouvelles entreprises. Lorsque son magasin a déménagé dans un nouvel emplacement, il explique qu’il a dû conclure un accord avec un propriétaire voisin pour satisfaire aux exigences de stationnement de la Ville.

Plusieurs autres villes canadiennes, dont Toronto, ont éliminé les exigences minimales de stationnement pour certains nouveaux développements.

Rick Shone est l'un des 10 candidats inscrits dans la présente course à la mairie. Idris Adelakun, Rana Bokhari, Chris Clacio, Scott Gillingham, Shaun Loney, Jenny Motkaluk, Robert-Falcon Ouellette, Desmond Thomas et Don Woodstock sont également en lice.

L'inscription permet aux candidats de collecter et de dépenser des fonds de campagne. Ils devront terminer le processus de nomination en septembre afin de figurer sur le scrutin du 26 octobre.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !