•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Site de la Consol : la rampe de mise à l’eau devrait être accessible en août

Une allée en béton qui descend vers un plan d'eau.

La rampe de mise à l'eau est prête depuis quelques semaines.

Photo : Radio-Canada / Pascal Girard

La rampe de mise à l’eau aménagée sur l’ancien terrain de la Consol, à La Baie, devrait pouvoir être utilisée à partir du début du mois d’août.

Les travaux d’aménagement de la rampe de mise à l’eau qui pourra accueillir des bateaux aux dimensions importantes ont été exécutés au printemps en bordure de la baie des Ha! Ha!. Le chantier de près de 1 M$ a été mené par Construction JR Savard.

L’ouverture au public de la rampe située sur l’ancien site industriel du secteur de Port-Alfred dépendra des délais d’aménagement du chemin d’accès en gravier qui le reliera à l’entrée du site, a indiqué le président de l’arrondissement de La Baie, Raynald Simard.

« Dans le meilleur des mondes, ce serait au début du mois d’août. Mais c’est toujours un peu en fonction des dates que les entrepreneurs vont donner. Tout le monde a tellement de travail présentement. »

— Une citation de  Raynald Simard, président de l’arrondissement de La Baie

La réponse sera connue sous peu, alors que les entrepreneurs ont jusqu’à lundi pour soumettre une offre pour décrocher le contrat d’aménagement du chemin d’accès qui est estimé par Saguenay entre 200 000 $ et près de 265 000 $.

Une aire où les plaisanciers pourront laisser leur remorque est également prévue. La rampe, dont la largeur est plus grande que celle du Vieux-Port de Chicoutimi, permettra de mettre à l’eau des bateaux d’envergure.

Raynald Simard assure que les délais du projet ont été respectés jusqu’à maintenant. Construction JR Savard, qui avait entrepris les travaux d’excavation en mars, disposait de quelques semaines pour réaliser les travaux à un moment de l’année où les marées sont les plus basses et respecter les critères du certificat d’autorisation environnementale.

Saguenay a bonifié un règlement d’emprunt en janvier pour financer le projet, pour un total de 1,6 M$.

Un contrat devra également être accordé afin d’assurer un entretien quotidien de la rampe de mise à l’eau lorsque son utilisation sera autorisée. Avec les marées au-delà de six mètres, on a remarqué que des débris s'accumulent sur la rampe, note Raynald Simard.

Un accès gratuit

L’accès à la rampe de mise à l’eau sera gratuit. Ce qu’on veut, c’est le redonner à la population avec le projet de parc sur le site de la Consol. La fermeture a laissé une grosse brèche dans le décor, a-t-il rappelé celui qui est également conseiller municipal du secteur.

L’aménagement paysager du site attendra aux prochaines étapes de mise en valeur du site où se trouvait la papeterie de Port-Alfred, fermée définitivement en 2004 par Abitibi Consol.

Le site avait été acquis de Produits forestiers Résolu par Saguenay pour la somme symbolique de 1 $, en 2019, dans l’intention d’y réaliser un projet de 6 M$.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !