•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CentreVenture demande un allégement fiscal de 2,5 M$ à la Ville de Winnipeg

Une modélisation en 3D du projet.

CentreVenture prévoit de construire 102 logements abordables, un marché public et un espace pour les groupes artistiques sur l'ancien site de l'édifice de la sécurité publique de Winnipeg. Une restriction légale datant de 1875 exige que le terrain ait une certaine forme d'usage public.

Photo : Daoust Lestage

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg est sur le point d'accorder à CentreVenture un allégement fiscal de 2,5 millions de dollars répartis sur 25 ans pour aider l'agence de développement du centre-ville à réaménager l'ancien quartier général de la police.

Un rapport du comité exécutif recommande à la Ville de renoncer à tous les impôts fonciers qui seront générés par le lotissement du côté sud de l'édifice vacant, qui abritait autrefois le service de la sécurité publique et le stationnement du centre municipal.

Le coût du réaménagement du site est évalué à 54 millions de dollars.

Le nouveau lotissement inclurait des logements, un marché public et un espace pour les organisations artistiques. Il générera environ 100 000 $ en impôts fonciers chaque année, selon un rapport rédigé par le directeur de l'urbanisme et de l'immobilier, John Kiernan.

Cependant, il existe depuis 1875 une restriction légale sur cette zone. La clause restrictive sur le tiers sud du site limite le lotissement et a historiquement limité les possibilités, précise John Kiernan dans le rapport.

En raison de cette restriction, le rapport conclut que la demande d’allègement fiscal sur une période de 25 ans ne fait que refléter les restrictions du site qui limitent à la fois la propriété et les activités potentielles pouvant être intégrées au projet.

La demande de CentreVenture nécessite l'approbation du comité exécutif lors de sa réunion du 15 juin ainsi que celle du conseil municipal, qui en discutera le 23 juin.

Projet d’envergure

CentreVenture a proposé la construction de 102 appartements locatifs sur le site, dont au moins 30 % seront loués à moins de 80 % du loyer médian du marché pour la région.

L'agence de développement du centre-ville a également l'intention de construire un marché public d’environ 750 m2. Des espaces de 1800 m2 seront réservés à des organismes artistiques, notamment la galerie d'art Urban Shaman Contemporary Aboriginal Art, qui occupera un local au rez-de-chaussée.

Il est également prévu d'aménager un espace extérieur pour les festivals d'été.

CentreVenture ne demande aucun allégement fiscal pour le réaménagement des deux tiers nord de l'îlot vide, qui n'est pas soumis à la restriction d'usage public.

L'agence de développement a lancé une demande de propositions pour un développement du secteur privé qui devrait atteindre 100 millions de dollars ou plus.

Ce site devrait générer chaque année 474 000 $ en nouvelles taxes foncières pour la Ville.

Avec les informations de Bartley Kives

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !