•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’accusé du meurtre d’une fillette était paranoïaque et anxieux, selon son ex-femme

Deux photos d'un homme.

David Michael Moss a plaidé non coupable de l'accusation de meurtre au deuxième degré qui pèse contre lui.

Photo : Instagram/David Moss

Radio-Canada

Tracy Couture-Starosta, l’ex-femme de David Moss, accusé du meurtre d’une fillette de sept ans, a témoigné mercredi au procès de celui-ci devant la Cour du Banc de la Reine de l'Alberta, à Edmonton. Selon Mme Couture-Starosta, David Moss lui aurait dit un jour avant le geste dont il est accusé qu’il allait passer beaucoup de temps en prison pour meurtre.

Ce texte contient des détails troublants qui pourraient choquer certains lecteurs. Nous préférons vous en avertir.

David Moss a admis avoir tué Bella Rose Desrosiers en mai 2020, mais il a plaidé non coupable de l'accusation de meurtre au deuxième degré qui pèse contre lui. Son avocat tente maintenant de convaincre le juge Steven Mandziuk que son client ne devrait pas être tenu criminellement responsable de cet acte.

Tracy Couture-Starosta a épousé David Moss en 2008. D’après elle, celui-ci a souffert de paranoïa et d'anxiété tout au long de leur mariage.

Elle a témoigné que son ancien partenaire était obsédé par les thèses conspirationnistes. Tracy Couture-Starosta a affirmé que David Moss pensait que des extraterrestres allaient l’enlever ou que le fait de vivre près d’une tour cellulaire causait des vibrations physiques et des bourdonnements dans ses oreilles.

Déjà mise à l'épreuve, leur relation s'est dégradée davantage en 2019, a-t-elle ajouté. Au mois de février de cette année-là, Tracy Couture-Starosta a expliqué que David Moss a quitté son emploi de tatoueur pour faire du rap sur Internet.

Plus tard, en mars, David Moss l’a appelée pour lui demander de l’aide.

Il a dit : ‘’J’ai l’impression que je vais vous tuer, toi et les enfants’’, a-t-elle témoigné. J'étais davantage préoccupée qu’effrayée.

Tracy Couture-Starosta a emmené son mari à l’hôpital, où il a reçu une ordonnance pour des somnifères.

La santé mentale de David Moss s’est détériorée en mars 2020 quand la pandémie a forcé la fermeture du commerce de tatouage que le couple avait ouvert l'année précédente.

Il a décidé qu’il allait me quitter, a-t-elle témoigné. Il en avait fini avec notre mariage, il avait l’impression que je l'empêchais d'avancer.

J'avais peur qu’il me tue

David Moss n'est pas sorti de sa chambre au cours des semaines qui ont précédé le décès de la fillette, selon Tracy Couture-Starosta.

Il disait qu’il était en éveil [spirituel] et qu’il n’avait plus besoin de boire ni de manger, a-t-elle dit à la cour.

Le jour du crime, David Moss aurait dit calmement à Tracy Couture-Starosta qu’il avait deux options : le premier consistait à s'enlever la vie et le deuxième à aller en prison pour meurtre.

J’avais peur qu’il me tue, a-t-elle témoigné.

Tracy Couture-Starosta a téléphoné aux policiers en les suppliant d’emmener David Moss quelque part. Elle a dit avoir été avisée de ne pas s'approcher de l’accusé.

La police et une unité spécialisée ont rendu visite à David Moss et lui ont suggéré de rencontrer un psychologue. Un rendez-vous a été pris pour l'après-midi même. Toutefois, d'après Tracy Couture-Starosta, David Moss ne s'y est pas présenté.

Pendant ce temps, la mère de la victime, Melissa Desrosiers, était en contact régulier avec l'accusé. Tracy Couture-Starosta a eu l’impression que Melissa Desrosiers se sentait contrainte d’aider David Moss.

Tracy Couture-Starosta a témoigné avoir averti Melissa Desrosier de rester loin de David Moss, mais sans succès.

Selon l'exposé conjoint des faits, le 18 mai 2020, Melissa Desrosiers s'inquiétait pour David Moss. Elle l’a invité chez elle. David Moss aurait attaqué sa fille avec une paire de ciseaux pendant qu’elle la bordait.

Le procès de David Moss doit durer trois semaines. L’accusé sera appelé à témoigner la semaine prochaine.

Avec les informations de Janice Johnston

Besoin d’aide?

Si vous pensez au suicide ou si vous vous inquiétez pour un proche, des intervenants sont disponibles pour vous aider en tout temps.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.